Cette poignée de main historique à la COP21 vaut le détour(nement)

ENVIRONNEMENT – C’est ce qu’on appelle être au mauvais endroit au mauvais moment. A l’occasion de l’ouverture de la COP21 le 30 novembre à Paris, le président de la Palestine Mahmoud Abbas et celui d’Israël Benyamin Netanyahu se sont serrés la main, pour la première fois en cinq ans. Un acte historique mais dont les photographes ne garderont aucune trace… à cause du président des Comores.

Il s’appelle Ikililou Dhoinine, et si peu de personnes retiendront son nom, Internet n’oubliera pas de si tôt son visage. Malencontreusement situé entre les deux chefs d’états, le président de ces îles a masqué avec sa tête la mythique poignée de main. Un photobomb involontaire, et dont les internautes se sont immédiatement emparés, incrustant Ikililou Dhoinine dans des photos historiques.

Cette poignée de main historique à la COP21 vaut le détour(nement)
Source: Yahoo Insolite

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close