Chalon-sur-Saône: un homme condamné à 25 ans pour le meurtre de sa fille de deux ans

Sébastien Chabrier, 45 ans, a été condamné vendredi à Chalon-sur-Saône à vingt-cinq ans de prison par la cour d’assises de la Saône-et-Loire pour le meurtre de sa fille de deux ans, Méline, retrouvée morte au domicile familial en septembre 2015 à Marmagne.

Au terme de quatre jours de procès la cour est restée en deçà des réquisitions de l’avocat général, qui avait demandé trente ans de réclusion criminelle. La peine est assortie d’une période de sûreté des deux tiers. La fillette avait été retrouvée morte le 2 septembre 2015, présentant des traces de strangulation et de coups de couteau. Le père s’était dénoncé lui-même à la gendarmerie, avant d’être placé en garde à vue. Il se trouvait depuis en détention.

Il a parlé au cours de son procès d’un « coup de folie » 

La mère avait quitté le domicile familial quelques jours plus tôt, voulant mettre un terme à une relation émaillée de violence. Sébastien Chabrier, qui a reconnu les faits, a parlé au cours du procès d’un « coup de folie » et demandé pardon pour son geste.

Des excuses « de circonstance », selon maître Pierre Cuinat, l’avocat de la mère de la fillette, qui considère que le père « n’a pas manifesté de regrets à l’égard de Méline » pendant le procès mais salue « une peine adaptée ». La cour a également ordonné le retrait de l’autorité parentale sur son fils, un petit garçon issu d’une précédente union.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close