Commémoration à Papeete du 98ème anniversaire de l’Armistice de 1918

 

Le haut-commissaire de la République, René Bidal, a présidé, ce vendredi matin, la cérémonie de commémoration du 98ème anniversaire de l’Armistice de 1918.

11-nov-3A ces côtés, de nombreuses personnalités étaient présentes parmi lesquelles : Marcel Tuihani, président de l’Assemblée de la Polynésie française, Tea Frogier, ministre du travail, des Solidarités et de la condition féminine, représentant le président de la Polynésie française, Michel Buillard, maire de Papeete, le contre-amiral Denis Bertrand, commandant supérieur des forces armées en Polynésie française et Patrick Yieng Kow, premier assesseur du CESC, représentant le président du CESC.

11-nov-14

A cette occasion, des élèves d’une classe du lycée professionnel de Saint Joseph, en partenariat avec le programme européen Erasmus+, ont participé à cette cérémonie, en plus des jeunes qui effectuent leur « Journée Défense et Citoyenneté » ce même jour.11-nov-11

Au terme de la minute de silence respectée en hommage aux Morts pour la France, l’hymne national a été chanté par trente jeunes qui effectuent un service civique.

A l’issue de la cérémonie, le haut-commissaire a offert, à la Résidence, un rafraîchissement à ses invités. Après le mot d’accueil prononcé par le haut-commissaire, un discours a été prononcé par Philippe Leydet, directeur du service de l’ONAC-VG qui a présenté l’exposition « Les Polynésiens dans la France Libre » et un documentaire intitulé Cents ans au service du monde combattant.11-nov-5

Le représentant de l’Etat a remis cinq cartes du combattant et trois diplômes d’honneur de porte-drapeau. René Bidal a ensuite visité l’exposition consacrée aux Polynésiens dans la France Libre et a assisté à la projection du documentaire intitulé : « 100 ans au service du monde combattants » à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’Office national des anciens combattants (ONAC).

onac-5

Le haut-commissaire, le président du Pays, le contre-amiral COMSUP et le directeur de l’Office National des anciens combattants se sont ensuite entretenus avec une trentaine de jeunes qui participent à la Journée Défense et Citoyenneté organisée, à leur attention, au sein des locaux du Haut-Commissariat, à l’occasion de ce 98ème anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918.

René Bidal s’est adressé à eux en ces termes :

«  Vous êtes jeunes, et nul ne sait de quoi l’avenir sera fait. Vous aurez peut-être un jour à faire des choix pour défendre les valeurs que nous partageons, ce sont ces choix que nos ainées ont fait et, si les circonstances dramatiques si prêtaient, vous le feriez aussi en conscience. L’un des objectif de cette journée défense et citoyenneté est de faire vivre le sentiment d’une appartenance collective à des valeurs partagées. Cette appartenance collective, c’est ce qu’on appelle l’esprit de Nation. Les polynésiens ont toujours su le démontrer, avec un engagement fort et inégalé, même dans les manifestations de solidarité à l’adresse des victimes du terrorisme, pour défendre nos valeurs. Je voulais très clairement vous le dire et, à travers vous, à tous les polynésiens, en leur exprimant la gratitude de la République et de la Nation.

Si un jour vous êtes face à une menace de ces valeurs, je ne doute pas, que dans cette salle, il y en aura plusieurs parmi vous qui voudront se battre pour les défendre ! Il y en aura, comme il y en a eu en 1940 et en 1914, qui seront prêts à tout risquer pour ces valeurs. Ne pensez pas que votre génération échappe à cet engagement, ce n’est pas vrai ! La seule chose, et on ne l’espère pas, c’est que les circonstances, pour l’instant, ne vous ont pas conduits à faire ce choix. Mais si les circonstances vous conduisaient à le faire, je suis convaincu qu’il y en aura, parmi vous, qui le feront ! L’engagement et l’héroïsme n’appartiennent pas seulement à l’histoire et votre génération saura les faire revivre, si la nécessité l’impose, ce qu’évidement, ne souhaite personne parmi les citoyens du monde libre. »

Compte-rendu HC

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close