Commémoration des 100 ans de la première liaison radiotélégraphique entre Tahiti et la France

Le président Edouard Fritch a participé mardi matin, aux côtés du secrétaire général de la Polynésie française, Marc Tschiggfrey, du maire de la commune de Mahina, Damas Teuira, et du pdg de l’OPT (Office des postes et télécommunications), Jean-François Martin, à la cérémonie de commémoration des 100 ans de la première liaison radiotélégraphique entre Tahiti et la France, sur le site de l’OPT au bureau de poste de Mahina.

En effet, le 29 décembre 1915, est la date à laquelle Tahiti a été pour la première fois en mesure de converser, d’engager des relations et d’échanger des idées avec d’autres pays, grâce à l’installation de la station TSF à Haapape. Dans son discours, le Président a rappelé que cette liaison avait effectivement permis de rompre l’isolement de nos îles, pour les placer au plus près de la République, en période de guerre mondiale, une guerre dans laquelle des enfants du fenua étaient d’ailleurs engagés.

Edouard Fritch a souligné l’importance du développement des télécommunications pour nos îles, et l’évolution technologique fulgurante dont les Polynésiens ont pu profiter depuis cette première liaison, en morse, en 1915. La Polynésie est ainsi passée de la télégraphie au téléphone, et enfin à l’ère d’Internet, avec ses inombrables opportunités. Le Web, les nombreux réseaux sociaux et le mobile, qui est devenu un véritable ordinateur connecté, transforment les comportements et les attentes de leurs utilisateurs. Internet est désormais un outil de travail, d’information, de divertissements et de loisirs.

Le président a tenu à saluer le travail accompli par toutes les équipes de l’OPT, qui ont mis en place les équipements structurants permettant l’usage et la montée en puissance irrésistible des technologies de communication en Polynésie. Il a conclu en rappelant que la relation forte unissant Papeete à Paris ne s’est jamais démentie depuis la première liaison par radiotélégraphie.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close