Commission des comptes de campagne: Mélenchon se défend après la démission d’un rapporteur – Tahitinews

Commission des comptes de campagne: Mélenchon se défend après la démission d’un rapporteur

 

« Mes comptes ont été rendus à l’heure. Et ils ont été validés par la commission, je veux le souligner. »

C’est Le Parisien qui l’annonçait dimanche: un rapporteur de la Commission des comptes de campagne (CNCCFP) chargé de suivre les dépenses de Jean-Luc Mélenchon pendant la présidentielle a démissionné pour protester contre le remboursement de certains frais à l’ancien candidat. Mais pour le député de la France insoumise, qui a réagi en fin de journée sur sa page Facebook, il n’en va pas de sa responsabilité.

Pour Jean-Guy de Chalvron, haut fonctionnaire à la retraite, sur les 10,7 millions d’euros de dépense de Jean-Luc Mélenchon validés par la commission, 1,5 million n’aurait pas du être remboursé par l’Etat, sans entraîner pour autant de rejet de ses comptes de campagne. Il dit avoir exprimé ses réserves à la commission, qui ne l’aurait pas entendu. Au quotidien, il a expliqué que la « lettre de griefs » qu’il souhaitait envoyer à Jean-Luc Mélenchon s’était heurtée à « un refus brutal » des permanents qui dirigent la CNCCFP. D’après Le Parisien, d’autres rapporteurs auraient aussi claqué la porte de la commission.

Dénonçant « une série de petits bashings qui favorisent le trafic des pompes à clics », Jean-Luc Mélenchon dit en évoquant la « paille » de 1,5 million d’euro ne pas savoir « de quelle dépense il est question ».

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close