Concours littéraire: des émotions à partager sur le déracinement

 

Le concours de nouvelles de la Délégation de la Polynésie française à Paris, ayant pour thème le déracinement, a été lancé officiellement, vendredi, par Caroline Tang, à l’occasion de l’ouverture du salon du livre de Paris.

Les œuvres seront recueillies jusqu’à fin juin et le palmarès révélé en septembre prochain au moment de la rentrée littéraire nationale.

« Nous avons souhaité donner, à tous les Polynésiens et les Polynésiens de cœur, la possibilité de s’exprimer sur le déracinement qui est le leur, si loin du fenua » a expliqué Caroline Tang. « La vie en métropole est si différente de la vie polynésienne. Tout change : le climat comme les rapports humains. Ce concours est donc une opportunité d’exprimer leurs émotions, leur vécu » a-t-elle précisé. « Le livre est un essentiel, une nécessité »

De son côté, Christian Robert, président de l’Association des Editeurs de Tahiti et ses Iles, s’est réjoui d’une telle initiative : « Toute manifestation qui encourage la lecture et l’écriture est d’utilité publique. Nous soutenons toutes les manifestations littéraires. Les concours comme celui que la Délégation de la Polynésie française organise aujourd’hui, celui des lycéens à Tahiti, ou encore les salons et manifestations auxquelles participe la Délégation avec une présence du livre. Tous sont forcément bénéfiques. Nous croyons que le livre est un essentiel, une nécessité qui est la même en Polynésie, en Calédonie et partout dans le monde. On soutient toutes ces initiatives ».

Toutes ces belles émotions devront être traduites, en langue française, par écrit, sur quatre feuillets au plus. Le concours est ouvert uniquement aux personnes de seize ans et plus.

Les œuvres devront être adressées à la Délégation de la Polynésie française pour le vendredi 30 juin au plus tard. Le jury se réunira en juillet. Le palmarès sera annoncé en septembre prochain, au moment de la rentrée littéraire nationale, lors d’une soirée culturelle dans les locaux de la Polynésie française à Paris, au 28 boulevard Saint Germain.

Un billet aller-retour offert par Air Tahiti Nui

Le lauréat gagnera un billet d’avion d’Air Tahiti Nui (ATN) qui lui permettra d’assister au salon du livre de Tahiti en novembre 2017.

Les espoirs féminin et masculin se verront remettre une parure du joaillier OZ Tahiti. D’autres prix permettront de gagner des livres d’auteurs océaniens. Outre Air Tahiti Nui et OZ Tahiti, la Délégation de la Polynésie française aura pour partenaires l’Association des Editeurs de Tahiti et ses Iles, présidée par Christian Robert, ainsi que la Fédération des Associations d’Etudiants de Polynésie française.

« Le choix de nos partenaires n’est pas anodin » a confié Caroline Tang. « Il traduit notre volonté de promouvoir la Polynésie française en tant que destination touristique via ATN, l’artisanat avec OZ Tahiti, une très prometteuse entreprise artisanale, nos étudiants toujours si présents à nos côtés dès lors qu’il s’agit de valoriser le fenua, et bien sûr tous ces merveilleux auteurs polynésiens et leurs éditeurs » a souligné la Déléguée de la Polynésie française.

Pour tout renseignement complémentaire : concours.litteraire@delegation.gov.pf

Communiqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close