Condoléances: Bruno Barillot a été entendu…écrit le haut-commissaire

Dans un message de condoléances, le haut-commissaire, René Bidal, s’associe à la douleur de la famille et des amis de Bruno Barillot et tient à leur exprimer ses sincères condoléances et sa compassion dans cette épreuve.

“Avec une détermination sans faille et des convictions personnelles fortes, Monsieur Bruno Barillot s’est engagé, sans compter, pour faire reconnaître les conséquences des essais nucléaires”, écrit le représentant de l’Etat en Polynésie.

Avant de conclure: “Il a été entendu, ainsi que les associations qui l’ont accompagné, par le Président de la République lors de la visite en Polynésie française en février 2016. Cela s’est traduit par plusieurs résolutions fortes de l’Etat dont en dernier lieu la suppression du risque négligeable dans la loi du 28 février 2017 relative à l’égalité réelle”.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close