Conduite en état d’ébriété à contre-sens sur la RDO : six mois de prison ferme

Un homme d’une soixantaine d’années a écopé de six mois de prison ferme aujourd’hui au tribunal après avoir causé une grosse frayeur aux forces de l’ordre sur la RDO.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche. Alors qu’il zigzaguait au volant de son véhicule, pour cause d’une absorption abusive d’alcool, le conducteur a d’abord refusé d’obtempérer à un premier contrôle.

Pour échapper aux gendarmes, le fuyard n’a rien trouvé de mieux ensuite que de rouler à contre-sens sur la voie rapide en direction de Punaauia, avant de revenir sur ses pas vers Papeete, puis Mahina où il finira pas être arrêté grâce à un barrage érigé par les hommes de la brigade d’Arue.

Outre la conduite en état d’ébriété et le refus d’obtempérer, l’individu aurait asséné deux coups de poing au gendarme qui cherchait à couper le moteur du véhicule.

Selon son avocate, l’homme était connu pour ses excès d’alcool malgré plusieurs tentatives pour arrêter.

Compte tenu de la gravité des faits, le procureur avait requis 18 mois de prison, mais seulement six mois ferme et autant avec sursis lui ont été infligés. Il dort ce soir à Nuutania.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close