Conférence économique: après les discours, place à l’échange!

 

Officiellement ouverte lundi par le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le vice-président, Teva Rohfritsch, la première conférence économique de l’année 2017 s’est poursuivie, mardi, par la tenue de tables rondes.

Les acteurs du monde économique et social ont ainsi pu échanger sur les leviers de développement structurés autour de cinq ateliers à thématiques économiques et fiscales.

Le premier atelier a ainsi eu pour objectif de poser les bases du développement d’une filière économique autour des services à la personne.

Le second atelier devait traiter du développpement économique autour du foncier afin de créer de nouveaux écosystèmes.

Le cadre de l’entrepreneuriat individuel, abordé lors des précédentes conférences économiques, a fait l’objet du troisième atelier.

Au volet fiscal, la compétitivité des entreprises et les questions associées au financement de la Protection sociale généralisée, ont été abordées.

Les discussions se prolongeront mercredi matin et feront l’objet de restitutions dans l’après-midi.

Ces ateliers s’inscrivent dans le processus de concertation avec les partenaires économiques dans le cadre des grands chantiers de réformes économiques et fiscales.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close