Conférence économique: trois jours pour enrichir le plan d’actions gouvernementales

La première conférence économique de l’année 2017 se tiendra les 29, 30 et 31 mai prochains à la Présidence de la Polynésie française, apprend t-on dans le communiqué officiel du conseil des ministres de ce jour.

Cet événement devenu désormais récurrent et institutionnel, est placé au cœur du développement et de la refondation de l’économie polynésienne.

L’après-midi du lundi 29 mai sera consacré aux présentations générales et introductives.

Des ateliers se dérouleront ensuite le mardi 30 mai en journée et le mercredi 31 mai matin, sur des thématiques à la fois économiques (services à la personne, valorisation économique du foncier, cadre de l’entreprenariat individuel) et fiscales (fiscalité et compétitivité des entreprises, fiscalité et financement de la PSG). L’après-midi du mercredi 31 mai sera dédié aux restitutions des travaux et aux débats.

Les thématiques d’atelier font l’objet de réunions de travail préparatoires avec les organisations professionnelles, menées depuis le début de l’année. L’objectif est de pouvoir enrichir le plan d’actions économiques du Gouvernement, de mesures concrètes issues de ces ateliers, dès l’issue de la conférence économique.

Cet événement sera également l’occasion de faire le point sur l’amélioration de la conjoncture économique et sur les résultats du plan d’actions gouvernemental engagé en 2016.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close