Conflits réglés au SDR et à l’hôpital de Taravao

Deux protocoles de fin de conflit ont été signés aujourd’hui, mercredi 11 mai, l’un concernant le service du développement rural (SDR), l’autre pour l’hôpital de Taravao.

Le président de la Polynésie française Edouard Fritch a signé le premier protocole avec le secrétaire général de la Confédération syndicale CSTP-FO, Patrick Galenon, concernant le service du développement rural (SDR).

Un préavis de grève avait été adressé à la Présidence de la Polynésie française le 2 mai dernier, qui comprenait neuf points de revendications, la grève devant débuter le dimanche 8 mai à minuit.

La présidence de la Polynésie française et la Confédération CSTP-FO étaient entrées en voie de négociation dès le lundi 9 mai à 9 heures.

2016-05-11-MSR SIGNATURE (9)

Concernant l’Hôpital de Taravao, c’est le ministre de la Santé et de la recherche, Patrick Howell, qui a mis un point final au mouvement en cours

Un préavis de grève avait été adressé par la Confédération syndicale CSTP-FO au ministre de la santé et de la recherche, mardi, et portait sur cinq points de revendications, parmi lesquels le besoin urgent en personne médical (médecins) et le paiement des heures supplémentaires du personnel infirmier CEAPF, la grève prenant effet le mercredi à 0 h.

Le ministère de la Santé et de la recherche et la Confédération syndicale CSTP-FO avaient démarré leurs réunions de négociations dès le mardi à 8 h30.

A partir des  communiqués du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close