Conjoncture au 3ème trimestre 2015: l’embellie reste fragile

Te Avei’a, édité par l’Institut de la statistique (ISPF), établit un nouveau point de conjoncture pour la période du troisième trimestre 2015.

L’amélioration de la conjoncture économique constatée début 2015 se confirme au troisième trimestre, en particulier du côté des entreprises dont le chiffre d’affaires progresse. Après les secteurs du Bâtiment et Travaux Public (BTP) et de l’industrie, le tertiaire donne des signes d’amélioration. Les effets sur l’emploi commencent à se faire ressentir, avec une tendance à la hausse des effectifs salariés depuis plusieurs mois. Celle-ci est encore insuffisante pour donner une réelle impulsion à la consommation des ménages. Les exportations de produits perliers sont en retrait, mais compensées par les bons résultats des autres produits locaux exportés. L’activité touristique continue de s’améliorer.

Des signes encourageants sur le front de l’emploi

À fin septembre 2015, la hausse des effectifs salariés observée à fin juin 2015, se confirme. Même si la hausse des effectifs n’est que de 0,7 % soit 434 salariés supplémentaires, et qu’une grosse partie de cette augmentation provient du tertiaire (+ 312, + 0,6 %), la hausse se généralise. Seuls les effectifs du secteur primaire sont en baisse. Dans le tertiaire les contributions les plus importantes ont eu lieu dans les activités liées à l’emploi (+ 197, + 46 %), les activités de poste (+ 83, + 9 %), l’hébergement (+ 79, + 1,8 %) et la restauration (+ 70, + 3 %). Dans le BTP, les effectifs progressent de 4,3 % (+ 174) ; ils augmentent dans la construction de bâtiments et les travaux spécialisés, mais diminuent dans le génie civil. Quant à l’industrie, elle compte 36 salariés supplémentaires (+ 0,8 %). Seuls les effectifs des industries de production et distribution d’électricité sont en baisse. Le nombre de nouvelles inscriptions de demandeurs d’emploi enregistrées de janvier à septembre 2015 au Service de l’Emploi de la Formation et de l’Insertion professionnelles (SEFI) diminue par rapport à la même période en 2014 (- 10 %), tout comme le nombre de primo-demandeurs (- 24 %). Parallèlement, les offres d’emploi normal diminuent de 28 % à 1 400 sur les neuf premiers mois de l’année. Seulement 20 % d’entre elles sont des créations de postes (420) : les employeurs semblent pour l’instant réussir à maintenir leurs effectifs, mais les offres d’emploi demeurent à ce jour peu nombreuses, et les premières estimations de l’emploi marchand pour octobre et novembre 2015 indiquent un nouveau recul de l’emploi dans le secteur de la construction.

La consommation des ménages demeure atone

Dans un contexte où les salaires recommencent à progresser, les importations à destination des ménages demeurent stables. Les importations de biens de consommation ne progressent qu’en valeur ; seuls les volumes importés de produits pharmaceutiques augmentent. Les achats de produits alimentaires progressent légèrement (+ 0,8 % en volume), cependant le nombre de véhicules importés diminue par rapport à la même période en 2014 (- 400). Le chiffre d’affaires des commerces de détail est relativement stable (- 0,4 %, – 0,1 % hors inflation). Les résultats des commerces d’alimentation générale sont stables, ceux des commerces spécialisés en biens de consommation non alimentaires augmentent de 1,8 % et ceux des grandes surfaces non spécialisées de 4,4 %. En revanche, dans les commerces de carburant, il diminue de 13 %. Quant à la consommation électrique des particuliers, elle augmente de 2 %.

(Extraits)

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close