COP 21: un « accord contraignant, ambitieux et équilibré » se félicite E. FRitch

Les représentants de 195 pays ont adopté, samedi, au Bourget, un accord mondial sans précédent pour lutter contre le réchauffement climatique. Le texte prévoit notamment d’agir afin de limiter la hausse de la température à 1,5°C et non plus à 2°C.

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, qui s’était rendu aux travaux de la COP 21, fin novembre, pour faire entendre la voix des îles du Pacifique, se félicite de cet accord contraignant, ambitieux et équilibré, qui constitue une véritable avancée. Les positions et les inquiétudes des îles polynésiennes, exprimées lors de la signature du PACT (Polynesians against climate threats) en juillet dernier, à Taputapuatea, puis lors du Sommet France-Océanie, le 26 novembre, à Paris, ont bien été prises en compte.

Le discours du président, qui était le porte-parole des petits états insulaires du Pacifique, a marqué notamment les Outre-mers français et européens, participant ainsi grandement à les unifier sur ces questions. Le président de la COP 21, le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, a lui-même souligné que les îles du Pacifique avaient su parler d’une seule et même voix, donnant ainsi plus de force à leurs légitimes aspirations.

La Polynésie française, avec une délégation comprenant la députée Maina Sage, a aussi joué un rôle moteur, en amont, en se rendant au Parlement européen en octobre.

En ce jour historique, d’accord décisif pour la planète, comme l’a déclaré le président de la République, François Hollande, les îles de Polynésie peuvent se réjouir d’avoir été entendues et comprises en ayant joué un rôle important sur la scène politique internationale.

Communiqué de la Présidence.

Télécharger l'article en PDF

3 pensées sur “COP 21: un « accord contraignant, ambitieux et équilibré » se félicite E. FRitch

  • 13 décembre 2015 à 2 h 22 min
    Permalink

    Amenant a des concessions de part et d’autre et entraînant bien entendu une réduction de l’effectif salarial remplacé par des machines plus efficaces (réduction chargé salariale) plus écologique. Rappelons que plus il y a d’hommes sur terre plus il y a de déchets.

    Répondre
  • 13 décembre 2015 à 10 h 35 min
    Permalink

    regardez comme ceux qui on enfoncé la France on un beau sourire par contre celui du milieu à l’ait plutôt pensif il baisse les yeux ne penserait-il pas au résultat de ce soir ou à la plumé que le PS va se ramasser en 2017

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close