Corée du nord: qui est Kim Yo Jong ?

En devenant vendredi la première membre de la dynastie régnante nord-coréenne à se rendre au Sud, la petite soeur de Kim Jong Un affirme un peu plus sa montée en puissance au sein du régime.

Kim Yo Jong avait déjà en octobre fait une entrée remarquée au puissant politburo du parti unique de Corée du Nord, devenant ainsi la plus influente figure féminine d’un régime où le pouvoir est une affaire de famille depuis plus de soixante dix ans.

Sur le papier, le chef de la délégation nord-coréenne aux jeux Olympiques de Pyeongchang qui s’ouvrent vendredi est Kim Yong Nam, qui est officiellement le chef de l’Etat mais dont le rôle est largement honorifique.

« Dans le faits, la véritable cheffe de file est Kim Yo Jong », estime l’analyste Cheong Seong-chang, de l’Institut Sejong.

Certains experts s’attendent à ce qu’elle remette un message de son frère au président sud-coréen Moon Jae-in, avec lequel la délégation nord-coréenne déjeunera samedi.

Le fait d’appartenir à la famille des Kim est à double tranchant: s’il est assorti d’avantages évidents en Corée du Nord, il peut aussi impliquer des conséquences catastrophiques en cas de disgrâce.

Jang Song Thaek, l’oncle de Kim Jong Un, a été exécuté pour trahison en 2013. Son demi-frère Kim Jong Nam a été assassiné à l’aéroport de Kuala Lumpur l’an dernier, empoisonné par un agent neurotoxique dans une attaque aux relents de Guerre froide.

Yo Jong tutoierait la trentaine, ce qui ferait d’elle la plus jeune membre du nouveau politburo dévoilé en octobre.

Elle peut parler de tout à Kim

Elle est l’un des trois enfants que l’ancien dirigeant Kim Jong Il a eus avec sa troisième partenaire connue, l’ancienne danseuse Ko Yong Hui.

Elle entretient un lien d’autant plus spécial avec le numéro un actuel qu’elle partage avec lui la même mère. Et comme lui, elle a étudié en Suisse.

Elle a fait sa première apparition officielle dans les médias nord-coréens en 2009, en accompagnant son père en visite dans une université agronomique.

Elle fut une figure récurrente de l’entourage de ce dernier jusqu’à sa mort en décembre 2011. Sur les photos des obsèques, elle était en bonne place, au côté de son frère.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close