Corée du Sud: Donald Trump annule une visite surprise sur la zone démilitarisée

Donald Trump a appelé Kim Jong-Un à sortir de son isolement par la voie diplomatique.

« Ne nous sous-estimez pas, ne nous mettez pas à l’épreuve », a lancé ce mercredi le président des États-Unis devant l’Assemblée nationale sud-coréenne, sous des applaudissements nourris.

« Nous défendrons notre sécurité commune, notre prospérité commune et notre liberté sacrée », a-t-il ajouté, réclamant la fin du programme nucléaire de Pyongyang.

Une visite avortée à la DMZ

Ce discours intervenait quelques heures après une déconvenue pour Donald Trump: une visite surprise sur la zone démilitarisée (DMZ). L’objectif initial du président américain était d’y retrouver son homologue sud-coréen Moon Jae-in, pour une image chargée en symboles. Située à quelques dizaines de kilomètres au nord de Séoul, la DMZ, bande de terre de 4 km de large et 248 km de long est parsemée de barrières électrifiées, de champs de mines et de murs antichars.

La limousine présidentielle avait quitté à l’aube l’hôtel de Séoul où réside DonaldTrump, sous un ciel gris et brumeux, pour la base de Yongsan. De là, l’hélicoptère présidentiel ainsi que ceux du petit groupe de journalistes l’accompagnant avaient décollé pour rejoindre la DMZ. Mais l’expédition a été de courte durée: ils étaient de retour sur la base environ 20 minutes plus tard. Des médias américains évoquent le mauvais temps pour expliquer ce demi-tour.

« Il est vraiment frustré », a souligné Sarah Sanders, porte-parole de l’exécutif américain, interrogée sur l’état d’esprit du président américain: « C’est quelque chose qu’il voulait faire ». Cela aurait été « un moment historique », a-t-elle regretté, soulignant que cela aurait été la première qu’un président américain et son homologue sud-coréen se seraient trouvés ensemble sur place.

Au cours des trois dernières décennies, une brève halte dans ce lieu est devenue presque incontournable pour tous les locataires de la Maison B.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close