Coup d’envoi de la deuxième conférence économique.

Le président Edouard Fritch, le vice-président Nuihau Laurey, et le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, ont participé ce lundi matin, à l’ouverture de la 2ème conférence économique de Polynésie française, qui se tient à l’hôtel le Méridien de Punaauia tout au long de la journée.

Dans son discours, le président a rappelé que comme il l’avait indiqué lors de la première édition de cette conférence en mai dernier, cet événement se tiendra désormais deux fois par an. Il a expliqué qu’il souhaitait que ces rencontres puissent constituer un lieu de partage d’informations, d’échange d’idées, mais aussi de concertation la plus large possible entre le gouvernement et le monde économique.

Lors de la première édition du mois de mai dernier, en effet, le ministre de l’économie avait présenté le plan d’actions économiques 2016 du Gouvernement, articulé autour de six axes de travail et trente-neuf mesures concrètes destinées à dynamiser la relance économique du Pays. Edouard Fritch a souligné qu’en l’espace de cinq mois, la moitié du plan avait d’ores et déjà été réalisé, avec la mise en œuvre notamment des mesures de soutien à la consommation des ménages, des mesures de soutien à l’investissement des ménages, et des mesures de soutien à la création d’activités.

Le président a tenu à remercier les représentants du monde économique pour leur disponibilité et leurs propositions. Leur participation aux ateliers et groupes de travail, suite à la conférence économique du mois de mai dernier, a contribué activement à la réalisation de ce plan d’actions économique. Le président s’est dit convaincu que, de cette coopération étroite, émergeraient les meilleures propositions économiques pour le Pays. Edouard Fritch a insisté sur le fait que le gouvernement serait attentif à toutes les réflexions et tous les retours sur les sujets de fond.

L’idée de cette conférence économique consiste en effet à dégager les principales orientations, pour ensuite poursuivre les travaux en atelier avec les représentants des organisations patronales, sous l’égide du ministère de la Relance économique. Comme ce fut le cas pour l’édition précédente, les résultats de ces concertations seront présentés en Conseil des ministres. Le président souhaite en effet que le gouvernement soit tenu régulièrement informé des travaux en atelier afin qu’il puisse, le cas échéant, prendre les dispositions pour traduire les propositions faites en mesures concrètes à mettre en œuvre.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close