Coup d’envoi du cinquantième anniversaire de Faa’a

Pour le cinquantième anniversaire de la commune administrée par Oscar Temaru, l’équipe municipale avait vu les choses en grand! Une date à marquer d’une pierre blanche…

Plusieurs centaines de personnes ont assisté ce matin, dans les jardins de la mairie, à la cérémonie d’ouverture qui se voulait à la fois simple, traditionnelle et colorée.

IMG_4589

Outre la population et de nombreux scolaires conviés à partager ce moment festif, de nombreuses personnalités du Pays comme de l’Etat ont également répondu à l’invitation du tavana.

Parmi elles, citons: le président Edouard Fritch, son homologue de l’assemblée Marcel Tuihani, plusieurs ministres du gouvernement, des maires de communes voisines (Michel Buillard et Rony Tumahai) ainsi que le haut-commissaire de la République, Lionel Beffre, accompagné de sa directrice de cabinet.IMG_4586

Face à une telle assistance de choix, le premier magistrat de la Ville a profité de l’occasion pour passer quelques messages. IMG_4578

Dans son allocution de bienvenue, Oscar Temaru a notamment émis le souhait de voir sa commune tirer quelques « bénéfices » de la présence sur son sol de l’aéroport international au regard des nuisances (notamment sonores) qui en résultent.

Une revendication à laquelle ne semble pas opposé le représentant de l’Etat, d’autant que la fiscalité communale avec, à la clé, d’éventuelles réformes à mener, constitue l’une des priorités du gouvernement Fritch. Mais la réflexion pourrait durer toute l’année 2015, a précisé Lionel Beffre, compte tenu de la complexité du sujet et des conséquences financières attendues pour le budget de la Polynésie française.

Non content d’avoir été entendu sur la question de l’aéroport – un beau cadeau en perspective, a t-il indiqué – le maire de Faa’a est en passe d’obtenir satisfaction sur un autre point encore plus symbolique: le fait de pouvoir rebaptiser la Route territoriale (1), sur la portion Papeete-Punaauia, du nom de Nelson Mandela, le premier président noir d’Afrique du sud qui a payé très cher son combat pour la fin de l’apartheid. Décédé le 5 décembre 2013, « Madiba » n’en reste pas moins un modèle pour Oscar Temaru, et en règle générale pour tous ceux qui luttent pour la liberté. IMG_4598

Selon nos informations recueillies sur place, cette nouvelle appellation pourrait être officialisée vendredi.

IMG_4585

A l’issue de la cérémonie inaugurale, ponctuée de chants et danses folkloriques, le maire de Faa’a a guidé ses invités aux quatre coins de la mairie pour découvrir l’exposition dédiée au cinquantième anniversaire de la Ville. Jusqu’à son propre bureau où figurent de nombreux panneaux informels à l’attention du public. Visiblement en verve ce jour-là, Oscar Temaru a même livré quelques confidences comme, par exemple, celle relative à la rédaction du livre intitulé « Si loin du monde… » qui raconte le naufrage de Tavae, pêcheur de Faa’a et néanmoins ami intime du tavana.IMG_4592

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close