Coup d’oeil sur la Balance des paiements pour l’exercice 2013

L’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) présente les différents comptes de la Balance des paiements de la Polynésie française pour l’exercice 2013 à partir desquels nous pouvons en tirer quelques enseignements.

 

D’emblée, l’Institut constate que l’économie locale n’a pu retrouver cette année-là le chemin de la croissance. Comme en témoigne le chiffre d’affaires global des entreprises soumises à la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) en baisse de 0,7% contre -1,2% en 2012.

S’agissant plus particulièrement des échanges de biens, le déficit s’établit à 146,7 milliards de Fcfp.

En cause, moins d’exportations de produits du fenua (perles, vanille, poisson…) mais davantage d’importations comprenant, à titre exceptionnel, l’acquisition d’un nouvel aéronef pour Air Tahiti et l’arrivée du navire Aremiti ferry 2.

Précisons à toutes fins utiles que 24% des importations totales de la Polynésie française provenaient de l’hexagone qui demeure le premier fournisseur, principalement en biens intermédiaires et agroalimentaires. Même si cette part de marché tend à se réduire depuis dix ans, précise l’IEOM. En revanche, les échanges s’intensifient avec la Corée du sud, notamment pour ce qui concerne l’approvisionnement en produits pétroliers.

Dans le registre des services, le compte des transactions courantes s’est établi à un peu plus de 53 milliards de Fcfp, en retrait par rapport 2012, malgré les bons résultats du tourisme polynésien. Alors que la fréquentation a diminué, passant de 169 000 à 164 400 visiteurs, les recettes ont quant à elles progressé de 1,2% pour atteindre 41,2 milliards de Fcfp.

Enfin, pour un Produit intérieur brut (PIB) estimé à près de 548 milliards de Fcfp, les versements publics de l’Etat sous diverses formes (salaires, dépenses de fonctionnement et d’investissement, pensions etc.) pèsent considérablement dans la balance. Bien qu’en recul de 1,3%, ceux-ci représentaient quand même la bagatelle de 126 milliards de Fcfp

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close