Couple britannique empoisonné: une bouteille de Novitchock retrouvée

Une nouvelle avancée dans l’enquête sur l’empoisonnement d’un couple britannique à Amesbury, au sud-est de l’Angleterre.

La police a annoncé ce vendredi avoir trouvé une « petite bouteille » au domicile d’une des victimes qui contenait du Novitchok , selon les tests effectués au laboratoire militaire de Porton Down.

« De plus amples tests vont être menés pour essayer d’établir si cela vient du même lot qui a contaminé Sergueï et Ioulia Skripal en mars, ce qui reste une piste d’enquête pour la police », a ajouté Scotland Yard qui essaye également d’établir « d’où vient la bouteille et comment elle est arrivée au domicile de Charlie ».  

Une des victimes dans un état stable

Les autorités britanniques ont invité des experts de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) à venir la semaine prochaine faire des prélèvements qui seront analysés dans les laboratoires qu’ils auront désignés, a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les Charlie Rowley et Dawn Sturgess avaient été hospitalisés le 30 juin après avoir été empoisonnés au Novitchok. Dawn Sturgess, une mère de trois enfants âgée de 44 ans, est décédée à l’hôpital dimanche soir. Son autopsie est prévue mardi.

Son compagnon, Charlie Rowley, 45 ans, « n’est plus dans un état critique », a annoncé mercredi l’hôpital de Salisbury. Il a repris conscience et reste dans un état « grave mais stable », a indiqué la police vendredi. Charlie « est réveillé. Il parle de manière sensée mais il est comme un squelette en ce moment », a déclaré son frère Mattew Rowley, mercredi à la chaîne de télévision britannique ITV.

Quatre mois après l’affaire Skripal

Leur contamination était survenue quatre mois après l’empoisonnement au Novitchok de l’ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia à Salisbury, une ville située à une dizaine de kilomètres seulement d’Amesbury, où les ambulances avaient pris en charge le couple de Britann…Lire la suite sur L’Express.fr

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close