Cro-Magnon 1 souffrait d’une maladie génétique

Cro-Magnon 1 souffrait d’une « maladie génétique », « il était abîmé par cette maladie qui s’appelle la maladie de Recklinghausen », a expliqué sur franceinfo Philippe Charlier, médecin légiste et anthropologue et chercheur à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ).

Ce dernier a dirigé l’équipe de scientifiques français qui a rééxaminé le crâne de Cro-Magnon 1 à l’occasion des cent cinquante ans de sa découverte dans la grotte des Eyzies (Dordogne). Le fossile est conservé au musée de l’Homme à Paris.

Cro-Magnon 1 ressemblait « à un patient », « à un malade tout simplement », comme on peut « en croiser tous les jours à l’hôpital avec de nombreux nodules qui font de un à quatre centimètres au niveau du visage, répartis de haut en bas mais aussi sur la totalité de son corps », a encore expliqué Philippe Charlier. Malgré sa maladie, « il n’y a pas de traces d’exclusion sociale pour cet individu », a constaté le médecin, ajoutant que c’est « un bel exemple d’humanisme ».

Selon Philippe Charlier, « il ressemblait à un patient comme je peux en croiser tous les jours à l’hôpital avec de nombreux nodules qui font de un à quatre centimètres au niveau du visage, répartis de haut en bas mais aussi sur la totalité de son corps. Il était abîmé par cette maladie qui s’appelle la maladie de Recklinghausen. On a considéré ce squelette, qui a 28 000 ans, comme un patient de (…) »

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close