De l’importance du fret maritime aux Australes

Second volet du panorama des Australes dressé par l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) avec la place qu’occupe la desserte maritime dans la vie quotidiennes des îles.

Du fait de l’éloignement géographique de l’archipel vis-à-vis de Tahiti, le fret maritime occupe une place essentielle dans l’économie de l’archipel, assurant d’une part l’approvisionnement en produits alimentaires, pétroliers et matériaux de construction, et permettant d’autre part l’exportation vers Tahiti des productions agricoles locales.

La desserte maritime régulière est principalement assurée par le cargo mixte Tuhaa Pae IV. Mis en service en 2012, ce navire d’une capacité de fret de 900 tonnes assure trente-deux rotations par an dans les principales îles de l’archipel et six rotations vers Rapa. Le Tahiti Nui I, navire de la flottille administrative, gère l’essentiel du transport maritime passager avec 1 545 personnes, soit 75 % du trafic.

La modernisation attendue par la mise en service du nouveau navire Tuhaa Pae IV engendre finalement des difficultés dans l’approvisionnement de l’archipel. En effet, les dimensions du navire (taille et jauge) ne sont pas adaptées aux infrastructures portuaires existantes, à l’exception du port de Raivavae. À Rurutu en particulier, le navire ne peut pas entrer dans la darse et doit rester au large. Le recours au transbordement pose notamment des problèmes pour l’approvisionnement en pétrole et nuit à l’efficacité de la desserte.

Établi autour de 20 000 tonnes entre 2009 et 2012, le volume du fret transporté s’élève à 24 500 tonnes en 2014 (-11 % sur un an, après une hausse de 33 % en 2013 tirée par la forte augmentation des matériaux de construction).

Le fret aller est constitué à 51 % de matériaux de construction et 22 % de produits pétroliers. Le fret retour, quant à lui, est constitué principalement de produits agricoles (32 %, soit près de 920 tonnes, un tonnage en baisse de 29 % sur un an).

En complément, les îles des Australes, à l’exception de Rapa, bénéficient d’une desserte aérienne en ATR réalisée par le groupe privé local Air Tahiti. Les liaisons inter-îles relient hebdomadairement Tubuai à Rurutu, Raivavae et Rimatara.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close