De Nuutania à Muriavai: la preuve d’un éveil artistique

La Maison de la Culture a le plaisir d’accueillir dans la salle Muriavai du 09 au 13 mai 2017 un collectif à l’art inattendu et pour le moins libérateur, porté par le Service de Probation et d’Insertion Pénitentiaire et l’Association Puna Ora.

Cette belle exposition est réalisée par les détenus de Nuutania, hommes et femmes, et met en scène peintures et sculptures.

Les visages y sont nombreux, c’est le thème du travail réalisé, et s’essayent à traduire les visages actuels et ceux de demain.

C’est Majo Sotomayor qui a accompagné le travail des femmes, en les aidant à se concentrer sur les formes et les couleurs, les incrustations, l’expressivité. Quant aux hommes, ils ont évolué sous les conseils de Dominique Roy, enseignant en sculpture.

Le SPIP accompagne ainsi les détenus vers un éveil artistique et personnel formateur et apaisant, qui révèle de véritables talents. Les œuvres témoignent toutes d’une certaine nostalgie en même temps que d’un espoir, celui d’un après, au travers de créations intenses et surprenantes par les émotions qu’elles expriment. Un art libérateur qui ne laissera personne indifférent…

Accrochage : lundi 08 mai 2017 en journée

Vernissage : mardi 09 mai 2017 à partir de 18h

Contacts : TFTN 40 544 536 – FB La Maison de la Culture de Tahiti

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close