Décès d’Aimeho Charousset

Le monde de la culture pleure le décès d’Aimeho Charousset. Poète, conteur, auteur, artiste engagé, il est décédé, au cours du week-end, des suites d’une longue maladie.

Aimeho

A tout juste 65 ans, Aimeho Charousset a été emporté par la maladie. Il laisse derrière lui une vie entière consacrée à la culture polynésienne sous toutes ses formes.

Après un passage en métropole, Aimeho Charousset est revenu à Tahiti au milieu des années 70 et a travaillé pendant plus de dix années au musée de Tahiti et des îles, à Punaauia. Il a côtoyé également plusieurs personnalités du monde culturel, tels le chanteur Bobby Holcomb, le poète Henri Hiro ou encore le chorégraphe Coco Hotahota.

A partir de la fin des années 90, il a travaillé à la mairie de Faa’a, où il s’occupait notamment des questions de résorption de l’habitat insalubre. Il a également oeuvré au début des années 2000 au Toere, un journal proche du mouvement indépendantiste d’Oscar Temaru.

Aimeho Charousset a aussi été l’auteur de l’ouvrage « L’Assemblée des 3 peuples. Légende poétique pour les générations futures » publié en 2008 aux éditions Univers polynésiens. Toujours souriant, il a tiré sa révérence après plus de trente années passées au service de la culture polynésienne.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close