Décès d’Alfred Van Bastolaer à l’âge de 81 ans

Le service Communication de la Ville de Faa’a a le regret d’annoncer le décès de Monsieur Alfred Van Bastolaer à l’âge de 81 ans survenu mardi 17 juillet 2018 à l’hôpital Taaone.

C’est un personnage bien connu de la commune. Il a exercé la carrière de gendarme. Il a été le sixième adjoint au maire durant la mandature de 1983 à 1989. Les anciens employés gardent un bon souvenir de lui, taquin, le sourire aux lèvres…. Il était très présent auprès des services de l’état-civil, hydraulique et de la police municipale. Sportif confirmé, il s’est illustré dans les championnats de cyclisme, soit plus de cinquante courses gagnées depuis 1957.

Le guichet unique de la Ville de Faa’a est exceptionnellement fermé, ce jour, jeudi 19 juillet 2018 à partir de 12 heures afin de permettre à la famille, les amis et alliés de se recueillir. La levée du corps s’effectuera le jour même à 15h30 puis l’inhumation suivra au cimetière communal Te Ea Nui à 16h00.

Le maire, les membres du conseil municipal et l’ensemble du personnel adressent leurs condoléances les plus sincères à la famille et alliés.

Père d’une fratrie de neuf enfants

Van Bastolaer Alfred est né de Mr. Eugène Van Bastolaer et  Ilma Lucas  à  Afaahiti , le 6 décembre 1936 . La fratrie compte neuf enfants : Eugène, Irma, Raymond, Cécilia, Alfred, Elsa, Henri et Antony.

Alfred fait sa scolarité à l’école centrale.

En 1957, avec ses frères et sœurs, il démarre un prestigieux palmarès en cyclisme avec plus de 50 courses gagnées.

En 1958,  Karël né d’une première union avec Jacqueline Golaz.

Il devient planton à la mairie de Papeete, puis réussit le concours de Gendarmerie.

A l’issue d’un stage en Métropole, il démarre son activité professionnelle à la gendarmerie.

Il  exerce à Taravao, à Taiohae, à Tiarei, à Punaauia puis à Paofai. Dans toutes ses affectations, il s’est impliqué avec beaucoup d’enthousiasme dans la vie sportive  des résidents : football, tennis, courses de chevaux, pétanque, chasse,  pêche…

En 1961, il se marie avec Doom Marcella et de cette union naissent Paméla, Harrys et Puarai.

Après 21 ans de service, il prend sa retraite militaire et commence à s’impliquer dans la vie de sa commune Faa’a en tant qu’adjoint au maire pendant un temps, et contribue à la vie associative  de la commune. Un exemple pour tous, un homme investi au service de tous. Un mari adorable, un père aimant et très exigeant, un papi « blue doudou à nous », un arrière grand père joyeux « papi schulo  ».

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close