Décès de D. Millaud: les condoléances du gouvernement

 

Le président Edouard Fritch et le gouvernement de la Polynésie française ont appris avec une profonde tristesse le décès de l’ancien sénateur et conseiller territorial, Daniel Millaud, décédé mardi des suites d’une longue maladie.

Suivant les traces de son oncle, Jean, qui fut président de l’Assemblée représentative en 1952-1953, Daniel Millaud s’était lancé dans la politique après avoir d’abord été chirurgien-dentiste. D’abord conseiller municipal à Papeete, de 1966 à 1982, puis membre de l’Assemblée territoriale de 1967 à 1978, il avait été suppléant de Pouvanaa a Oopa au siège de sénateur de la Polynésie, avant de remplacer ce dernier après son décès en 1977. Il avait ensuite été réélu au Palais du Luxembourg en 1980 et 1989.

Devenu une véritable figure de la vie politique polynésienne, Daniel Millaud aura œuvré toute sa vie pour la Polynésie française et pour les Polynésiens, lesquels avaient pour lui une véritable affection.

Le président et le gouvernement présentent leurs sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close