Dégâts à Pirae: 309 personnes officiellement recensées à la mairie

La commune de Pirae récapitule de manière assez précise les dommages causés à la suite des intempéries du dimanche 22 janvier 2017.

Dimanche matin, sous l’autorité du maire de la Ville, une cellule de crise a été mise en place au sein de l’hôtel de ville en liaison avec le Haut-commissariat suite au déclenchement du plan communal de sauvegarde dans les communes du fenua. Contact de la cellule de crise : 40 50 80 82 – 40 50 80 70

La priorité des services municipaux mobilisés dès 04h00 du matin dimanche, a été la mise en sécurité des populations menacées par les inondations importantes en raison des pluies diluviennes et le débordement des rivières de la Nahoata et Hamuta.

Deux sites d’hébergement ont ainsi été ouverts à la demande du maire pour accueillir les administrés lourdement sinistrés et encore en danger dans leurs habitations. Les responsables des paroisses protestante et mormone de Pirae ont réagi avec efficacité s’organisant avec la mairie de Pirae en conséquence pour établir des points de regroupement des familles concernées comprenant pour ce premier soir, l’hébergement à la mairie de quelques familles sinistrées situées en face de l’hôtel de ville.

Depuis, les services municipaux, agents des services techniques et administratifs ainsi que les pompiers et mutoï de Pirae, se sont organisés sur le terrain pour essuyer les premiers dégâts matériels et gérer les urgences signalées par les appels et l’accueil physique des administrés, sinistrés.

Depuis lundi notamment, la commune de Pirae est témoin d’une magnifique chaîne de solidarité qui s’est montée autour d’elle, comptant le soutien de plusieurs communes limitrophes et éloignées comme Papeete, Arue ou encore de Teva i u ta et Hiti’a o Te ra pour l’intervention des pompiers, mais aussi de dons et d’aides des entreprises de la ville et d’ailleurs, ainsi que l’entraide des administrés épargnés et des polynésiens de manière générale.

La liste des dégâts

-4km linéaire de berge à sécuriser (enrochement fragilisés)

-2,5km linéaire de route endommagées et dégradées

-Inondation de la MIE, bâtiment communal dans la vallée de Hamuta

-Inondation des écoles de Pirae et crèche municipale

A noter : La réouverture effective de l’ensemble des écoles de Pirae a été réalisée cette semaine à l’exception de Tuterai Tane élémentaire et Saint Michel 2 dont la réouverture est prévue le lundi 30/01/2017.

Importantes casses sur le réseau hydraulique de la commune en fond de vallée de la Nahoata

Aujourd’hui l’eau potable est rétablie sur l’ensemble de la commune à l’exception du quartier Tenaho en raison d’importantes casses sur les voiries publiques.

Recensements:

Depuis dimanche 22 janvier 2017, la commune de Pirae a invité ses administrés à se faire recenser par téléphone auprès de la cellule de crise mise en place à l’hôtel de ville. L’accueil physique dans le hall de la mairie s’est faite à partir du lundi 23 janvier 2017. Parallèlement, des équipes constituées de la commune, d’agents de l’OPH et des Affaires sociales ont quadrillé la commune pour un recensement et constat sur site donnant lieu aux chiffres ci-après.

309 personnes recensées selon une classification en 4 catégories :

C1 : Logement entièrement détruis à 100%                                                                                                           à  8

C2 : Logements détruits partiellement (murs, plafonds, toits, électroménagers endommagés )                         à 18

C3 : Dégâts matériels suites aux inondations (électroménagers, meubles…)                                                       à  89

C4 : Demande précises pour un déblaiement, nettoyage et enlèvement de la boue et des encombrants à 194

Par ailleurs, 472 attestations de sinistres ont été délivrées par la mairie depuis mardi 24 janvier 2017. La délivrance des attestations de sinistre continue ce samedi 28 janvier de 8h00 à 15h00 à l’occasion de la permanence à l’hôtel de ville.

Sites d’hébergements :

Paroisse protestante de Pirae – THABOR

17 familles établies, soit 240 personnes basées à la paroisse (enfants compris)

50 personnes sinistrées restées à leurs domiciles ravitaillées en repas tous les soirs par la paroisse protestante

Paroisse mormone de Pirae

12 familles établies, soit 100 personnes basées à la paroisse (enfants compris)

110 personnes sinistrés restées à leurs domiciles ravitaillées en repas tous les soirs par la paroisse protestante

Les repas sont fournis grâce aux dons des particuliers et entreprises déposés sur site ou à la mairie de Pirae, voir fournie par la cuisine centrale de Papeete (midi) pour la contribution du maire de Papeete.

De nombreux particuliers et entreprises privées touchés par les évènements et le nombre important de sinistrés à Pirae ont souhaité contribuer en se mobilisant fortement et spontanément en déposant depuis lundi, des vêtements et divers dons qui continuent d’affluer sur les deux sites d’hébergement, à la mairie de Pirae dans la salle polyvalente, les bureaux de La croix rouge de Pirae située derrière le stade pater, l’Eglise Adventiste de Papeete.

Sans compter les nombreux bénévoles, des familles entières parfois, venus pour aider au nettoyage dans les écoles mais aussi apporter leur bras parmi les équipes de la commune.

A tous, le maire de Pirae et son conseil municipal adressent leurs remerciements cette grande générosité et leur soutien.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close