Délinquance et criminalité: la réalité des chiffres

Lors d’un petit-déjeuner organisé ce mardi matin avec les représentants des principaux médias de la place, le haut-commissaire de la République, René Bidal, a livré quelques statistiques concernant la délinquance et la criminalité au fenua.

 

Contrairement aux idées généralement répandues, ces diverses atteintes à la vie en société ne sont pas toutes en progression, loin s’en faut!…

A commencer par les atteintes aux biens, tout d’abord. 6385 ont été enregistrées l’an dernier, soit sensiblement moins qu’en 2015 où un pic (6988) avait été observé. Même constat pour ce qui est des cambriolages dont le nombre diminue légèrement d’une année sur l’autre.

Les vols liés aux véhicules à moteur affichent également un nombre de cas sensiblement inférieur: 1373 en 2016 contre 1682 une année plus tôt. On retrouve ainsi la moyenne annuelle sur cinq ans.

En revanche, les violences physiques non crapuleuses connaissent une légère augmentation pour une moyenne annuelle de 1840 faits sur cinq ans. Autre fait tout aussi inquiétant, cette délinquance concerne de plus en plus de mineurs. 1325 l’an dernier ont eu affaire à la justice contre 1194 en 2015. Le pic ayant été atteint en 2014 avec 1361 individus âgés de moins de 18 ans.

Terminons enfin avec les chiffres de l’accidentalité routière: 152 accidents ont été constatés en 2016, faisant 27 tués, soit dix de plus qu’en 2015 et autant qu’en 2013, ainsi que 196 blessés.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close