Depuis près de 200 ans, le Tifaifai n’a pas pris une ride!

 

Le ministre en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a officiellement ouvert, lundi matin, en présence de plusieurs personnalités, la 19ème édition du Salon du tifaifai qui se tient du 2 au 8 octobre, dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française.

Cette manifestation, soutenue par le ministère de l’artisanat et le service de l’artisanat traditionnel, est organisée par l’association « Te api nui o te tifaifai » présidée par Béatrice Legayic.

A cette occasion, le ministre a fait l’éloge du tifaifai en rappelant notamment son introduction en Polynésie française par les missionnaires, il y a près de deux cent ans, et le fait que cet art est devenu au fil du temps l’une des références incontournables de notre artisanat traditionnel. « S’il y a une création artisanale que nous retrouvons à coup sûr dans nos fare, c’est bien le tifaifai et, en général, celui que notre mère ou que l’un de nos proches a réalisé de ses mains », a-t-il souligné. Il n’est donc pas étonnant, pour le ministre, que les Polynésiens lui accordent toujours aujourd’hui « un intérêt certain et surtout, une valeur sentimentale inestimable ».

La cérémonie d’ouverture s’est terminée par la visite des stands où étaient exposées les plus belles créations en compétition pour le concours du plus beau tifaifai. Cette année, en effet, les artisanes ont travaillé sur le thème de la couronne de Maire, « Polypodioides vitiense », une espèce de fougère présente dans les vallées. Elle est odorante et prisée dans la confection de couronnes de tête qui sont portées lors des festivités culturelles et cérémonies traditionnelles.

Une vingtaine d’œuvres en compétition reflètent le savoir-faire et l’habileté des artisanes polynésiennes dans la confection d’un tifaifai. Elles seront examinées la veille de l’ouverture du salon par un jury toujours aussi passionné qu’attentif à la finesse des travaux effectués, notamment les points de couture réalisés, les couleurs retenues et surtout au respect du thème. La remise des prix est prévue le vendredi 6 octobre à 14 h dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française. Durant le salon, le public aura tout le loisir d’admirer les artisanes à l’œuvre dans leur stand. Les horaires d’ouverture au public sont de 8 h à 17 h.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close