Des artisans sur la voie de l’entreprenariat

Le ministre en charge de la Culture et de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a procédé mardi matin, à une remise d’attestations de formation à l’artisanat traditionnel à six stagiaires.

En Polynésie française, l’artisanat traditionnel est un secteur d’activité dont le potentiel économique, encore insuffisamment exploité à ce jour, constitue une source de revenus pour un grand nombre de personnes, notamment dans les archipels éloignés. La vitalité de ce secteur contribue au maintien des populations dans leurs îles, en leur procurant une activité rémunératrice, tout en assurant un lien social essentiel au sein des communautés.

Sur les 2 461 artisans traditionnels recensés par le service de l’artisanat traditionnel sur l’ensemble de la Polynésie, une majorité d’entre eux exerce à l’échelon familial ou au sein d’associations artisanales, fondations de la transmission des valeurs et du savoir issu de la culture polynésienne.

Métier de passion en devenir pour nos jeunes grâce aux nouvelles technologies et aux évolutions récentes, l’artisanat traditionnel doit se professionnaliser, afin de préserver la qualité de son savoir-faire et gagner en indépendance. Pour ce faire, la formation constitue une étape essentielle dans sa progression, tant pour l’artisan déjà installé que pour celui en devenir.

Aussi, le ministère en charge de l’Artisanat, par le biais du service de l’artisanat traditionnel, a mis en place une action de formation en faveur de personnes désireuses d’exercer dans ce secteur d’activité ou issues de milieux associatifs. Sélectionnés sur la base de leur projet d’activité artisanal, les premiers stagiaires ont été les acteurs d’un projet pilote qui vise à mener l’artisan traditionnel vers l’entreprenariat et le développement durable et réfléchi du secteur, en privilégiant notamment la qualité des produits locaux et leur protection par le biais de la labellisation, de même que leur promotion sur le marché local, national et international.

Six stagiaires dont un patenté et cinq artisans œuvrant en association, âgés entre 20 et 40 ans, ont suivi cette formation, programmée du 7 août au 20 septembre. Les interventions d’organismes tels que la CCISM, la DICP, la DGAE, la SOFIDEP, l’ADIE, le SEFI et la DGEN, leur ont permis de mieux appréhender le statut d’entrepreneur. Par ailleurs, les animations et les ventes qu’ils ont effectuées en différents lieux publics ont favorisé et développé leur approche de la clientèle et la mise en pratique des techniques de vente apprises durant la formation.

Ces sept semaines de formation ont été également l’occasion de réaliser un travail de groupe, afin de créer une cohésion collective et d’unir les diverses compétences en présence. Deux œuvres ont ainsi été réalisées à partir des matières premières locales, que les stagiaires exposeront lors de la remise des attestations de formation. L’une d’elles sera mise aux enchères avec un prix de départ à 55 000 Fcfp, et les fonds récoltés seront offerts au centre d’accueil Heimanava, qui accueille des enfants atteints de trisomie. La deuxième création servira à financer un projet artisanal commun que les stagiaires concrétiseront lors d’un séjour sur l’île de Rapa en 2018.

Ces œuvres sont exposées sur le pa’epa’e a Hiro de la Maison de la culture – Te Fare Tauhiti Nui – depuis ce mardi matin, à l’occasion de la cérémonie de remise des attestations de formation à laquelle a participé le ministre en charge de l’Artisanat.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close