Des Assises pour éradiquer le mal-logement au fenua

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le ministre du Logement, Tearii Alpha, ont procédé à l’ouverture de la première édition des Assises de l’habitat des régions et collectivités d’Outre-mer, lundi matin, au lycée hôtelier de Punaauia, en présence notamment de représentants de l’Etat venus de Paris, le délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, Thierry Repentin, et le président de l’Union sociale de l’habitat outre-mer, Thierry Romanos.

Ces Assises organisées sur le thème des « Enjeux, Perspectives Polynésiennes et Expériences Océaniennes de Gestion Foncière », s’étendront sur trois jours. «L’objectif de ces premières Assises de l’habitat des régions et collectivités d’Outre-mer en Polynésie française est de susciter la contribution de tous, en s’inspirant de ceux qui ont de bonnes pratiques et qui peuvent nous montrer la voie », a indiqué le président lors de son discours.

Elles doivent constituer un acte fondateur, tant pour l’esprit d’ouverture que dans une démarche participative, tant à l’égard des expériences des différentes collectivités d’Outre-mer que des communes polynésiennes, qui devront à l’avenir jouer un rôle moteur en matière de politique du logement.

« Nous avons souhaité réunir les acteurs du logement social des Outre-mer, les organismes nationaux impliqués dans la construction et la rénovation de l’habitat, l’État, partenaire incontournable, notamment au travers du contrat de projets, et les communes, car nous sommes convaincus que c’est en joignant les expériences et les propositions de chacun que nous trouverons des solutions adaptées aux problématiques de la Polynésie française », a précisé Edouard Fritch.

Lors de ces Assises, le ministère du Logement présentera sa stratégie politique de l’habitat et les programmations pluriannuelles du logement. Des intervenants venus de Nouvelle-Zélande et Samoa aborderont par ailleurs les modes de gestion foncière pour le logement dans le bassin pacifique.

Le président a tenu à remercier les organismes nationaux présents pour ces Assises, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine, l’Agence nationale de l’habitat, les Directeurs de la Caisse des dépôts et de l’Agence française de développement, ainsi que le Président de l’Union sociale pour l’habitat pour leur participation. « Je formule le vœu que les échanges que vous aurez tout au long de ces trois journées nous permettent d’avancer dans notre refondation de la politique de l’habitat et qu’ensemble nous parvenions à éradiquer le mal-logement en Polynésie française », a conclu le président.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close