Des athlètes polynésiens aux JO de 2024, annonce le ministre Temeharo

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Temeharo, invite tous les acteurs du mouvement sportif polynésien et l’ensemble de la population à soutenir la candidature de Paris pour l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été en 2024.

En effet, le Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF) a officiellement lancé la campagne « Je rêve des Jeux ! » dans la nuit de vendredi dernier. Cette opération créative et innovante a pour but de mobiliser à la fois les différents acteurs du sport français mais également le grand public. Les plus grands sportifs français étaient présents pour l’occasion dont notamment les multiples médaillés olympiques : le kayakiste Tony Estanguet, la sprinteuse Marie José Perec ou encore le handballeur Nikola Karabatic.

Pour l’accueil des Jeux en 2024, la capitale française sera en compétition avec Rome, Budapest, Hambourg et Los Angeles. La ville hôte sera désignée en 2017 à Lima au Pérou, à l’occasion du 130ème Congrès du Comité International Olympique (CIO). Le CNOSF aura deux ans pour convaincre les membres du CIO que la candidature française est la meilleure pour 2024.

René Temeharo invite donc tous les Polynésiens à se rendre sur le site internet officiel de la campagne « Je rêve des Jeux ! » (www.jerevedesjeux.com) et les réseaux sociaux, (www.facebook.com/franceolympique) pour soutenir et accompagner le projet Paris 2024 jusqu’à sa victoire.

Le ministre est convaincu que de jeunes Polynésiens composeront la délégation des athlètes français. « Aujourd’hui, je constate que les athlètes polynésiens ont pris conscience de leur potentiel et, surtout, ils arrivent désormais à l’exprimer dans les grandes compétitions internationales. Avec les récentes performances de nos sportifs sur la scène mondiale, je suis convaincu que nous aurons des athlètes polynésiens dans la délégation française pour ces jeux en 2024 », estime ainsi René Temeharo.

Plusieurs athlètes polynésiens ont déjà participé aux Jeux Olympique,s dont Maurice Apeang à Munich en 1972, Diane Lacombe aux Jeux de Barcelone en 1992 et Anne-Caroline Graffe aux Jeux de Londres en 2012.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close