Des élèves en « Total » sécurité sur la route

 

La ministre de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, a signé, ce mardi matin, une convention de partenariat avec la société Total, dans le cadre de la mise en place d’une campagne de sensibilisation à la sécurité routière dans les écoles de Polynésie française.

La société signataire de la convention a fixé la sécurité routière parmi les axes prioritaires de sa politique de développement durable, avec pour objectifs notamment de réduire le nombre d’enfants victimes d’accidents de la route, de sensibiliser les enfants dans les écoles, d’accroitre la sensibilisation des populations sur les risques et les dangers de la route, et de renforcer les partenariats entre les autorités locales et les différents acteurs de la sécurité. Pour ce faire, Total a lancé une large campagne de sensibilisation dans les écoles en développant un outil pédagogique appelé le « Cube sécurité routière ».

Cet outil est déployé à travers le monde par l’ensemble des filiales de Total. En Polynésie, les jeunes conducteurs sont particulièrement vulnérables, surtout par méconnaissance des règles d’usage et de circulation sur la voie publique. En effet, en 2014, les statistiques des accidents montrent que 48 % des tués (8 sur 17) et 35% des blessés (73 sur 203) sont âgés de moins de 25 ans. Un deux roues est en outre impliqué dans trois accidents sur quatre.

Le ministère de l’Education, sensible à ces drames, est également conscient qu’il faut sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge aux règles de sécurité sur la route. Constatant la convergence de leurs préoccupations, le ministère de l’Education et Total Polynésie française ont ainsi décidé de se rapprocher pour agir ensemble et mettre en œuvre le « Cube Sécurité routière », l’action concernant les élèves des classes de CE1 de Tahiti. Les leçons dispensées grâce notamment aux supports fournis dans ce Cube se termineront par la remise d’un diplôme certifiant l’acquisition par l’élève des bonnes pratiques en matière de sécurité routière.

Pour 2015-2016, les supports pédagogiques seront déployés dans cinq écoles primaires de l’île de Tahiti : l’école Momo’a (Hitia’a O Te Ra), l’école Punavai Plaine (Punaauia), l’école Val Fautaua (Pirae), l’école Tiapa (Paea) et l’école Taimoana (Papeete). La remise des diplômes est prévue pour le mois de juin, date à laquelle il sera envisagé de reconduire l’expérience, au vu du retour d’expérience de cette première campagne.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close