Des élèves très bien avancés en lecture dans les nouvelles classes de CP dédoublées

 

En septembre dernier, le dédoublement de 2500 classes de CP dans les quartiers les plus défavorisés, en Rep+, une promesse d’Emmanuel Macron, a été concrétisée, non sans mal parfois sur le plan matériel.

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait alors souhaité que tous les enfants concernés sachent lire à Noël.

Qu’en est-il à quelques jours de la fin du premier trimestre ? La vérification a été menée par franceinfo à l’école Jean-Jacques Rousseau de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.

Ambiance calme dans une classe aux divers ateliers

Ce qui frappe en entrant dans la classe de CP de Karim Chaal et de ses onze élèves, c’est le calme. Le climat semble serein, apaisé, propice au travail et à la lecture. La salle est divisée en ateliers, en ilots avec un coin lecture, un secteur pour l’écriture, un endroit pour les arts visuels. Un banc où s’assoient les élèves a été disposé face au tableau.

Les enfants savent-ils lire ? Avec le regard de plus de 20 ans d’expérience, le maître est plutôt impressionné. « Ils sont très bien avancés dans la lecture. Je suis même persuadé qu’ils sont plus avancés que s’ils avaient été à 24 depuis le début de l’année », dit-il avec satisfaction.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close