Des études de plus en plus coûteuses…

Le syndicat Union nationale des étudiants de France (Unef) publie, lundi 20 août, son enquête annuelle sur le coût de la vie étudiante.

D’après cette enquête, les étudiants vont devoir dépenser 1,31% d’euros de plus cette année. Sur franceinfo, Lilâ Le Bas, présidente de l’Unef, explique cette hausse par « le gel des aides sociales, des bourses aux critères sociaux et de l’aide au logement » notamment.

franceinfo : Comment expliquer cette augmentation du coût de la vie étudiante ?

Lilâ Le Bas : Les deux postes principaux de dépenses – les loyers et les transports – augmentent considérablement dans de nombreuses villes universitaires. C’est plus de 2% d’augmentation pour les loyers à Lyon, 1,36% à Lille. C’est pareil dans les transports en commun, alors qu’il est nécessaire de se loger au plus proche de l’endroit où l’on fait ses études, mais aussi de pouvoir se déplacer dans la ville universitaire. C’est aussi à cause du gel des aides sociales, des bourses aux critères sociaux à destination des étudiants et aussi de l’aide au logement. L’APL est perçue par des étudiants qui ont accès à un logement autonome et elle est gelée pour la prochaine rentrée universitaire, après une baisse de 5 euros déjà l’année dernière.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close