Des policiers chinois dignes de Matrix

Le dispositif peut reconnaître un individu en un dixième de seconde.

Dignes de Matrix, les lunettes dont dispose désormais la police chinoise sont dotées d’un système de reconnaissance faciale. Une technologie leur permettant d’identifier, par un simple regard, un individu recherché.

Les agents de sûreté ferroviaire de Zhengzhou, au centre de la Chine, seront les premiers à expérimenter cet outil d’un nouveau genre. Ils scanneront les très nombreux passagers voyageant dans la gare de la ville en ce début de mois -une période particulièrement chargée à l’approche du Nouvel An Chinois, le 16 février prochain.

Sept fugitifs déjà interpellés

Les lunettes intelligentes sont reliées à des tablettes contenant une base de données répertoriant près de 10.000 personnes suspectées de délits et de crimes, ainsi que leurs photos. Lorsqu’un policier croise la route de l’un d’entre eux, il reçoit une notification en un dixième de seconde, d’après l’entreprise chinoise LLVision, à l’origine de l’appareil.

Le dispositif, rapporte Quartz, aurait déjà permis à la police chinoise d’interpeller sept fugitifs soupçonnés d’activités criminelles majeures, telles que «des trafics d’êtres humains et des braquages», mais aussi vingt-six autres individus usant de fausses identités.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close