Des tissus de corde vocale recréés sur une souris de laboratoire

ETATS-UNIS – Cette prouesse pourrait redonner de l’espoir aux millions de patients souffrant de problèmes de voix…

Des chercheurs américains ont développé en laboratoire des tissus de cordes vocales. Les recherches en sont encore au premier stade, mais l’avancée est importante car les cordes vocales sont « un système délicat et difficile à répliquer », estime Nathan Welham de l’université du Wisconsin (Etats-Unis).

Engineered vocal cords could soon replace damaged tissue

https://t.co/pB2GVBAllV pic.twitter.com/HllCTPlMDq

— Science Magazine (@sciencemagazine) November 20, 2015

Les chercheurs ont également été capables de reproduire des vibrations

Cette découverte pourrait conduire à des greffes pour les millions de patients souffrant de problèmes de voix (quelque 20 millions de personnes souffrent d’un dysfonctionnement des cordes vocales aux Etats-Unis), estiment les chercheurs qui viennent de publier leurs travaux dans la revue médicale Science Translational Medicine.

On y apprend notamment que les fameux tissus de cordes vocales, développés en laboratoire en l’espace de deux semaines, à partir de fibroblastes (fibres qui produisent le collagène) et de cellules épithéliales humaines (qui forment un tissu de revêtement), ont tenu trois mois dans l’organisme d’une souris, dont le système immunitaire avait été modifié pour imiter celui des humains.

Les chercheurs ont également été capables de reproduire des vibrations une fois ces tissus transplantés sur des cadavres de chiens.

Il n’existe pour l’heure aucun traitement efficace

Dans le détail, les cellules ont été isolées, purifiées et appliquées sur un échafaudage en trois dimensions à base de collagène, du même type que les échafaudages utilisés pour développer de la peau artificielle en laboratoire. Les tissus ainsi développés avaient bel et bien « l’aspect de (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

Des tissus de corde vocale recréés sur une souris de laboratoire
Source: Yahoo Sciences

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close