Des traces de pesticides dans nos bières

Dans son numéro de juillet 2018, le magazine 60 millions de consommateursrévèle la présence de pesticides dans plusieurs bières, parfois de marques connues. Sur quarante-cinq bières testées, « parmi les références les plus vendues en grandes surfaces », seules 11 ne présentent pas de traces de pesticides.

Des traces de glyphosate

Sur les trente-neuf blondes testées, vingt-deux présentent notamment des traces de glyphosate, en moyenne 1,93 µg/l. La bière blonde Affligem, parmi les plus touchées, en contient 9,32 µg/L, la bière blonde d’Intermarché Itinéraire des saveurs contient quatre résidus de pesticides et la Hoegaarden trois résidus.

Pas de trace détectée en revanche dans la Carlsberg, la Heineken ou la 33 Export (appartenant à Heineken).

Un risque limité

Alors que les Français consomment de plus en plus de bière, les amateurs de cette boisson alcoolisée doivent se rassurer: sur 250 molécules de pesticides recherchées, le magazine n’en a décelé que quatre, et en très faible quantité. L’étude tient surtout à refléter l' »omniprésence » dans notre environnement des pesticides, notamment du glyphosate.

« On est donc bien loin d’une exposition dangereuse » assure le magazine qui s’est amusé à faire un calcul: pour dépasser la dose admissible d’ingestion de glyphosate, il faudrait boire 2000 litres de la bière blonde d’Affligem, ce tous les jours.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close