Desserte aérienne de Maupiti: le tavana a été entendu

 

Le ministre de l’Equipement et des transports intérieurs, Luc Faatau, a reçu mercredi, le maire de Maupiti, Woullingson Raufauore, ainsi que le directeur de l’aviation civile, Jean-Christophe Shigetomi, pour évoquer notamment un arrêté de la municipalité relatif à la fermeture de l’aérogare de Maupiti.

Le ministre, le maire de Maupiti, ainsi que le directeur de l’aviation civile, Jean-Christophe Shigetomi, ont en effet décidé de prendre les mesures nécessaires, à la poursuite sans risque et sans danger, de la desserte aérienne de l’île tant que l’aérogare ne sera pas remis aux normes de sécurité réglementaires.

Il est donc fait appel à l’indulgence des passagers, qui devront faire face, temporairement, à des conditions minimales de confort, lors de l’enregistrement et de l’embarquement.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Desserte aérienne de Maupiti: le tavana a été entendu

  • 3 février 2017 à 12 h 10 min
    Permalink

    Il a été lu, entendu, relu et re-entendu … a-t-il seulement été écouté ???

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close