Destruction en cours des obus trouvés dans la passe de Bora Bora

Le dimanche 19 novembre 2017, le directeur de cabinet du Haut-Commissaire de la République, Frédéric Poisot, a assisté, à Bora Bora, aux opérations de récupération et de destruction des neuf obus américains présents dans la passe depuis la seconde Guerre mondiale.

Menée par les Forces armées en Polynésie française, sous la direction du Haut- Commissaire de la République, délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, cette tâche a mobilisé d’importants moyens de la Marine nationale (plongeurs démineurs, patrouilleur Arago, patrouilleur de la gendarmerie maritime Jasmin) et de la Gendarmerie nationale en coopération avec la police municipale.

Le directeur de cabinet, accompagné du premier adjoint au Maire de la commune, a pu apprécier l’efficacité des mesures de sécurité mise en place pour protéger les usagers de la mer, informés dès le 13 novembre lors d’une réunion publique mais aussi par voie de presse.

Enfin, une attention toute particulière est portée à la protection de la faune marine. Quatre obus, dont les deux dotés de la plus forte charge explosive, ont d’ores et déjà été détruits au large de Bora Bora, en plein eau.

En fonction des conditions météorologiques, la mission devrait s’achever en milieu de semaine.

Communiqué du haut-commissariat

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close