Deux nouvelles affaires de pakalolo mises au jour

Le 13 février dernier, les gendarmes de Bora Bora ont procédé à la destruction de 940 plants de cannabis dans un domicile à Maupiti. L’homme de 27 ans sera jugé devant le tribunal correctionnel le 26 juin 2015 à Uturoa.

Et puis le 17 février, lors d’une investigation menée par les militaires de la brigade de Faa’a dans le quartier sensible de Outumaoro, le chien de recherches en produits stupéfiants de la gendarmerie a « marqué » au portail d’une maison individuelle.

Lorsque le propriétaire a ouvert la porte aux militaires, une forte odeur de cannabis s’est dégagée et quelques plants de cannabis étaient visibles depuis l’extérieur. Lors de la perquisition des lieux, 145 plants d’herbe de cannabis ainsi que l’éclairage servant à la culture indoor ont été découverts.

Aussitôt entendu, l’auteur des faits s’est vu notifier une convocation devant la justice.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close