Disparition de John Doom: les condoléances du gouvernement (MAJ)

C’est avec émotion que le président et les membres du gouvernement ont appris le décès de John Taroanui Doom, en cette soirée de Noël, à l’âge de 80 ans.

La Polynésie perd une grande figure qui continuera de marquer les mémoires par la force de ses engagements.

Homme de culture et de convictions, John Taroanui Doom a œuvré toute sa vie au service des polynésiens. Né en 1936 à Tubuai, il assiste en 1966 au premier tir à Moruroa. Cette expérience marquera sa vie. Très impliqué au sein de l’église protestante, il devient diacre en 1962, puis en 1971, secrétaire général de l’Eglise protestante de Polynésie. En 2001, il fonde avec Roland Oldham et Bruno Barillot l’association Moruroa e Tatou.

John Doom est également connu pour son engagement pour la défense des langues polynésiennes. Fondateur avec Maco Tevane de l’Académie Tahitienne, il devient en 2012 président de l’institution, et sera un moteur dans les projets du Fare Vana’a, notamment au travers de la publication des dictionnaires et des lexiques. John Doom était également un membre très actif du CESC (Conseil économique, social et culturel).

Avec conviction, mais avec une grande tolérance et un grand respect d’autrui, John Doom a consacré sa vie à défendre les Polynésiens. C’était un homme d’une profonde humanité, qui aimait le peuple polynésien, sa culture et ses langues. Il laissera à tous ceux qui l’ont côtoyé le souvenir de sa grande bonté, de son esprit vif, et de sa détermination.

C’est l’ensemble de la Polynésie qui pleure aujourd’hui un grand homme, un sage, un guide.

A sa famille, à ses proches, le gouvernement adresse ses plus sincères condoléances.

Communiqué du gouvernement

Pour information, le corps du défunt est exposé au temple protestant de Pirae-Thabor où un culte aura lieu ce soir à 19h. L’inhumation est programmée le lendemain, mardi 27 décembre à 16h, au cimetière de Papeari, annonce l’Eglise protestante Maohi qui tient à témoigner sa sympathie dans cette douloureuse épreuve

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close