Disparition de Roger Doom

 

Le président Edouard Fritch a appris avec émotion, hier soir (vendredi 16 septembre), le décès de Roger Doom et tient à saluer sa mémoire.

Roger Doom a mis sa vie au service des autres. Au service de la jeunesse, d’abord, en épousant la carrière d’enseignant et en étant l’un des initiateurs en Polynésie française du premier centre des jeunes adolescents (CJA) puis des Maisons familiales rurales. L’un comme l’autre restent aujourd’hui des outils essentiels à l’intégration de nos jeunes dans la société. Son ambition était que nos enfants trouvent leur place dans la vie.

Pédagogue pour amener les jeunes au rang de citoyen actif, c’est tout naturellement qu’il s’est inscrit dans une carrière politique au service de ses concitoyens qui l’ont élu maire de Vairao. Un mandat sans cesse renouvelé pendant 35 ans.

Roger Doom a été un compagnon de route politique au sein de l’assemblée où il a occupé les plus hautes fonctions en se faisant élire président.

C’est un homme bon, un humaniste, qui est parti aujourd’hui.

Le président et l’ensemble du gouvernement s’associent à la peine de sa famille

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close