Dix « Jeunes cadres polynésiens » en action à l’assemblée

Dix étudiants, sept de l’Université de la Polynésie française, deux de l’Institut Supérieur de l’Enseignement Privé de Polynésie française, et un de l’Ecole de Commerce de Tahiti seront accueillis, dès lundi 16 novembre prochain, en qualité de stagiaires de longue durée au sein des commissions législatives et des services administratifs de l’assemblée.

Par délibération n° 2014-57 APF du 7 juillet 2014, l’assemblée a instauré le dispositif « jeunes cadres polynésiens ». Cette réglementation permet à l’institution de contribuer à l’action d’océanisation des cadres appelés à gérer demain les affaires du Pays.

Entouré du représentant du Président de l’Université de la Polynésie française, de la Directrice de l’Institut Supérieur de l’Enseignement Privé de Polynésie française, du Directeur de l’ Ecole de Commerce de Tahiti, des tuteurs de ces stagiaires, ainsi que des représentants à l’assemblée, le président de l’assemblée de la Polynésie française a organisé une cérémonie d’accueil pour l’arrivée de ces dix stagiaires de longue durée le vendredi 13 novembre, en fin de matinée.

JCP3

Ces étudiants effectueront un stage de six mois correspondant soit à 20 heures hebdomadaires, soit à 480 h réparties sur une période de six mois, à l’assemblée, pour 8 d’entre eux à compter de lundi 16 novembre 2015, et pour les deux autres, à compter du lundi 7 décembre 2015 et du mardi 1er mars 2016.

Durant leur stage, ces jeunes adultes âgés de 19 à 27 ans mettront en pratique les outils théoriques et méthodologiques acquis au cours de leurs cursus de formation, et pourront ainsi conforter leurs expériences et leur projet professionnel.

Ils seront accompagnés par un tuteur de stage, qui est désigné parmi les présidents de commissions intérieures de l’assemblée et les cadres des services administratifs.JCP 2

Enfin, tout au long de leur stage, ces étudiants bénéficieront d’une gratification forfaitaire de 80 000 F CFP brut payable à chaque fin de mois. Le stagiaire devra néanmoins produire un rapport sur le bilan qu’il dressera de son stage, qui fera l’objet d’une présentation orale devant le jury de l’assemblée, afin de déterminer l’octroi ou non de la gratification méritoire (100 000 FCFP brut) assortie d’une lettre de recommandation du président de l’assemblée.

Communiqué APF

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Dix « Jeunes cadres polynésiens » en action à l’assemblée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close