Du renfort pour assurer des soins de santé primaire insulaire

 

Le ministre des Solidarités et de la santé, Jacques Raynal, a remis, vendredi après-midi, à dix agents leur diplôme universitaire d’infirmier d’Etat, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée sous le fare potee de la Direction de la santé.

En tout, cinquante-neuf Infirmières et infirmiers diplômés d’Etat (IDE) de la Direction de la santé exercent dans les centres de santé isolés des archipels des Marquises, des Australes des Tuamotu. Parmi eux, vingt-six exercent dans un centre de santé sans médecin, vingt autres exercent sous la supervision d’un médecin sur place, mais assurent eux-mêmes une astreinte de première ligne. En outre, treize agents itinérants basés à la Direction de la santé effectuent des missions régulières dans l’ensemble de ces structures.

Les infirmiers et infirmières des centres de santé primaire de Polynésie assurent de multiples missions de terrain, ils mettent notamment en œuvre des actions de prévention, d’hygiène publique et de promotion de la santé tout en collaborant étroitement avec les communes, le service de l’éducation et les services sociaux. Afin d’améliorer la qualité des prestations offertes aux usagers des archipels et de conforter les agents IDE dans leurs missions multiples et complexes, la Direction de la santé a mis en place en 2016 un diplôme universitaire intitulé « Infirmières à compétences élargies en soins de santé primaire insulaire ».

Le contenu de cette formation de neuf semaines réparties sur une année, a été établi en collaboration avec l’université de Polynésie Française et le département de médecine générale de l’université de médecine de Bordeaux. Le programme comprend cinq semaines de cours et quatre semaines de stages pratiques. Les principaux domaines abordés sont la gestion et management des centres de santé, les compétences en santé primaire, techniques de prévention et promotion de santé, l’approfondissement des connaissances en physiopathologie et thérapeutique ainsi que les techniques de consultation et de prise en charge des urgences.

Cette formation est proposée aux IDE volontaires de la Direction de la santé et en priorité aux cinquante-neuf agents exerçants déjà en centre de santé insulaire des trois archipels éloignés. Sont admis les agents ayant un projet professionnel d’au moins trois années en centre de santé insulaire après l’obtention du diplôme.

Huit infirmiers et infirmières ont été diplômés lors de la première promotion de 2016, et dix IDE ont été diplômés lors de cette deuxième promotion de 2017. Ces agents pourront désormais utiliser leurs compétences au bénéfice des populations insulaires.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close