E. Fritch prévient: « Des têtes vont tomber dans les commissions »

A moins de quarante-huit heures de la prochaine séance à l’assemblée de la Polynésie française, et notamment du renouvellement des membres et des présidences de commissions dires « législatives », cette déclaration du président du Pays risque de porter un coup fatal à ce qui reste de la majorité orange.

Interrogé par nos confrères de la chaîne TNTV, le chef de l’exécutif local n’a pas caché qu’un nouveau groupe était en voie de constitution. De combien de représentants ? Avec seulement A Ti’a Porinetia ? Avec le soutien de l’UPLD ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Une chose est sûre: « Nous faisons tous les mêmes calculs. Ce sont les chiffres qui nous guideront, jeudi matin », a t-il affirmé.

Rappelons que pour mener ses réformes à bien, le gouvernement doit pouvoir compter sur une majorité d’au-moins vingt-neuf élus (sur 57). Avant les Sénatoriales partielles, treize à quatorze représentants avaient déjà officiellement rejoint le camp Fritch. Fort du succès de ses deux candidats, dimanche dernier, Edouard Fritch a certainement enregistré de nouveaux ralliements. Mais l’appoint du groupe présidé par Teva Rohfritsch ne sera pas de trop pour assurer l’adoption des prochains textes. Ce qui, en l’état actuel, n’est pas assuré… Et dans le pire des cas, un remaniement ministériel n’est pas exclu afin de gagner des sièges supplémentaires dans l’hémicycle.

Toujours est-il que ces « grandes manoeuvres » ne sont pas du goût du Tahoeraa huitaatira qui, dans le communiqué publié ci-dessous, dénonce « chantage et harcèlement ».

« Les sénateurs Nuihau Laurey et Lana Tetuanui ont été élus respectivement avec 380 et 356 voix le 3 mai 2015. Seules 160 à 170 voix ont été prises au Tahoera’a Huiraatira si l’on compare avec les résultats obtenus par Vincent Dubois et Teura Iriti le 28 septembre 2014. Cela signifie que plus de 210 voix, environ 55% des suffrages, ont été apportées par l’opposition, UPLD et ATP confondues. On retrouve là la plus grande partie des 120 voix de l’ATP qui n’avait pas de candidats cette fois-ci et qui soutenait les candidats d’Edouard Fritch, et la centaine de voix qui manque aux candidats de l’UPLD.

Nuihau Laurey et Lana Tetuanui sont donc autant les candidats d’Edouard Fritch que ceux de l’UPLD et de l’ATP. Le Tahoera’a Huiraatira, une fois de plus seul contre tous, a donc été battu grâce à une coalition composée du groupe d’Edouard Fritch, de l’UPLD et de l’ATP. Environ 2/3 des grands électeurs sont restés fidèles au Tahoera’a Huiraatira.

Les grandes manœuvres ont commencé dans la perspective de la répartition des commissions prévue ce jeudi à l’assemblée. L’heure est venue pour Edouard Fritch de renvoyer l’ascenseur à ses alliés de dimanche dernier, et d’asphyxier définitivement le Tahoera’a Huiraatira.

Cependant, il semblerait que certains alliés d’hier fassent déjà monter les enchères, au point que le clan d’Edouard Fritch se voit contraint de compléter sa majorité au sein du groupe Tahoera’a Huiraatira.

Une vaste opération de harcèlement s’est mise en route dès dimanche soir, dont sont victimes les élus du Tahoera’a Huiraatira. Plusieurs d’entre eux ont été convoqués à la présidence. Maniant la carotte et le bâton, le président Edouard Fritch tente de les courtiser, multipliant promesses et menaces, soutiens divers, CAE et autres subventions.

D’autres ont aussi été approchés et ont refusé de répondre aux diverses sollicitations relayées par les élus qui ont déjà rejoint le clan d’Edouard Fritch. Ces méthodes, qui prennent des proportions jamais vues, sont bien loin de la façade démocratique dont se targue le clan Fritch dans ses déclarations aux médias.

Le Tahoera’a Huiraatira exige que cessent immédiatement ces pressions insupportables sur nos élus. En accord avec les personnes concernées, il n’écarte pas de porter plainte pour chantage et harcèlement. »

Télécharger l'article en PDF

29 pensées sur “E. Fritch prévient: « Des têtes vont tomber dans les commissions »

  • 6 mai 2015 à 6 h 49 min
    Permalink

    le président de l’assemblée marcel tuheani il faut le dégager aussi ! pas de pitié pour les chiens

    Répondre
  • 6 mai 2015 à 7 h 27 min
    Permalink

    Ha hahahahaahaha ces bien Édouard fritch en les mets tous dehors ces con la tuihani et compagnie dehors

    Répondre
  • 6 mai 2015 à 21 h 46 min
    Permalink

    Pas facile pour Édouard Fritch de faire son nouveau groupe. Oscar Temaru est très gourmand. Après tout il n’a pas voté pour les candidats autonomistes pour un panier de prunes, mais pour un ministère et trois commissions, parait-il !!!! Et puis il y a Teva Rohfritsch à caser dans un ministère au moins

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 18 h 52 min
    Permalink

    Ça y est Édouard fritch coupe les têtes à son tour…qu il s assure ses arrières qu il ne se retrouve pas la tête. ..c par la suite…trop rapidement

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 19 h 19 min
    Permalink

    Bravo president, ne t’inquietes pas, le Seigneur t’accompagnera et toute ton equipe dans tout ce que vous allez entreprendre pour l’interet de notre population, il ne vous laissera jamais tomber, ayez confiance en lui. Que Dieu vous accorde toute sa benediction et sa grace……

    Répondre
    • 9 mai 2015 à 20 h 05 min
      Permalink

      Tu ne sais pas ce que tu dit ne souille pas son NOM pour se genre de personnage. Je ne suis ni pour l’un ni pour l’autre.

      Répondre
    • 9 mai 2015 à 20 h 09 min
      Permalink

      Havaravara atu les personnes remplies de haine, de jalousie, de colere, de convoitise…….Dieu est avec tous ceux qui sont justes a ses yeux et qui oeuvrent pour l’interet de la population que tu le veuilles ou non! Tei te mau vahi atoa te atua, e nehenehe oe ia faahanahana iana ite mau vahi atoa e ite mau taime atoa…..Oia’anae te nehenehe ia faaupootia ite hoe taata i nia itona mau enemi……jamais deux cent trois……que dieu continue a benir notre president et toute son equipe! Et quand pa’i tu me dis que je ne sais pas ce que je dis, te faariro maira paha ia oe iau mai te hoe tamarii aruaru ra e aitea i ite ite feruri….a tae hoie….pauroa ta oe mau parau te faahoi atu ra vau ia oe ra…..moi je refuse de recevoir des vibrations negatives, gardes les pour toi, j’accepte de recevoir que des vibrations positives….

      Répondre
    • 9 mai 2015 à 20 h 28 min
      Permalink

      Tu parles de souillure, c’est flagrant chez toi la souillure, c’est justement la haine, la jalousie, la convoitise et la colere qui souillent le corps d’un homme, ce n’est pas le nom de Dieu, son nom est saint…..je n’aurai jamais honte de parler de lui et personne ne pourra souiller son nom, tu ne le savais pas, il n’y a que les hommes qui se souillent et puis pourquoi tu regardes la paille dans l’oeil de l’autre alors que tu as une grosse poutre dans le tien……te nao ra tera parau paari…..qui seme le vent recolte la tempete, Ete taata faaino noa hia, oia mau ta te atua e haamaitai e faateitei atoa…..tera ia ta oe e ite ra….nona te peresetini i peresetini a’i, na te atua te toroa eita ta te taata, ia hape ta oe faanaho raa e faaere oia ia oe ite mea otana i horoa mai….te ta’a ra ia oe, eiaha oe e haava mai, ote atua anae te nehenehe ia haava……mai te peu aita oe e farii ra, tapao faaite ia e te puta maitai ra oe ite parau mau….ati’a ra atu a’i….faatura mai oe itou manao……si non eiaha e pahono mai »……..

      Répondre
    • 9 mai 2015 à 21 h 28 min
      Permalink

      Chhh le titre rahie, après tahae noa te taata riri papai nae
      Des têtes vont monter en commissions, comme ça papai oaoa ia feia era ma…

      Répondre
  • 9 mai 2015 à 20 h 20 min
    Permalink

    Edouard Fritch est un opportuniste et un Traitre. Il ose chercher à
    Remplacer les Tahoeraa par d’autres et n’a même pas le courage de démissionner du parti. Il est vraiment Prêt à tout pour rester au pouvoir..

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 21 h 10 min
    Permalink

    « couper » ? quel qualificatif pitoyable , c’est le premier président qui distribue à part égale les commissions et ce n’est qu’admirable ! Par ailleurs, à ce jour, il tient ses promesses, bravo Mr FRITCH et bonne continuation.

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 21 h 14 min
    Permalink

    Fiu de la Politique , toujours la même chose !!! Haapao noa ia Ratou , area te Huiraatira tei roto noa ia ite fifi !!! il faut qu’ils aille tous à la retraite !!! mé les jeunes !!! fiu des vieux !!!

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 21 h 19 min
    Permalink

    Wait ans see…ca arrivera plus vite que prevu…quand les carottes seront toutes cuites et le stock à distribuer sera épuisé…

    Répondre
    • 10 mai 2015 à 0 h 00 min
      Permalink

      C’est quand les fe’i seront tous pourris…..helas! Maintenant toute la population a part quelques fe’i aveugles soutiendra celui qui est juste et qui n’a pas pas la soif du pouvoir, ni la convoitise et l’egoisme……

      Répondre
  • 9 mai 2015 à 11 h 51 min
    Permalink

    Mr Edouard FRITCH beaucoup de courage car vous avez du travail ; c’est avec honneur et bonte que vous exercez votre role de President. Le Fenua vous regarde et vous
    appercie. Faa itoito Peretitini FRITCH

    Répondre
  • 9 mai 2015 à 23 h 39 min
    Permalink

    Bravo président tu a raison de faire le ménage ils n’ont pas voulues te soutenir alors dehors tout c hypocrite.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close