Edouard Fritch s’entretient avec le président du comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires

Le président Edouard Fritch a reçu le nouveau président du CIVEN (comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires), Alain Christnacht, lundi après-midi, en compagnie d’une partie de son gouvernement, le vice-président Teva Rohfritsch, ainsi que les ministres en charge du Tourisme et de l’Environnement, Nicole Bouteau et Heremoana Maamaatuaiahutapu.

Monsieur Christnacht, conseiller d’Etat honoraire, a été nommé président du CIVEN en remplacement de Denis Prieur, démissionnaire, par décret du 3 février 2017. C’est donc à peine deux mois après sa nomination qu’il a pris l’initiative de venir à Tahiti afin de se rendre compte sur place des enjeux liés à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires.

Il a été principalement question, lors de cet entretien, des conditions d’application de la Loi Morin suite aux amendements de février dernier supprimant, d’une part, la notion de risque négligeable, et introduisant, d’autre part, une commission qui doit proposer « les mesures destinées à réserver l’indemnisation aux personnes dont la maladie est causée par les essais nucléaires ».

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close