Education: ouverture du séminaire des personnels d’encadrement

 

Le président Edouard Fritch a officiellement ouvert, mardi matin, au lycée hôtelier de Punaauia, le séminaire des personnels d’encadrement.

Celui-ci regroupe les chefs d’établissement, leurs adjoints, et les agents comptables des vingt-six collèges et dix lycées du système éducatif de la Polynésie française, ainsi que les inspecteurs de l’éducation nationale du 1er degré, et les inspecteurs d’académie du Vice-rectorat.

« Il s’agit bien, ici, de gouvernance du système éducatif polynésien ; gouvernance assumée par le Pays, par la ministre en charge de l’éducation, qui s’inscrit dans la continuité des actions du gouvernement depuis le début cette mandature », a souligné le président lors de son discours. « Evidemment, cette gouvernance ne peut se faire qu’avec l’accompagnement de l’Etat. Cet accompagnement est régi depuis le 1er janvier 2017 par la convention décennale Etat/Pays relative à l’éducation en Polynésie française. C’est un Etat partenaire, un Etat facilitateur qui accompagne la Polynésie française en matière d’éducation », a ajouté également le président.

Evoquant les annonces faites en métropole, qui confirment que l’Education est une priorité dans le budget national, le président a également déclaré : «  Je ne doute pas que le dialogue de gestion pour l’Education avec l’Etat qui se déroulera le 17 novembre prochain sera en cohérence avec ces annonces et permettra une approche dépassant une logique comptable déshumanisée au bénéfice d’une logique de prise en compte des spécificités de la Polynésie française pour l’égalité réelle ».

Mesures de modernisation et de revalorisation de la carrière des personnels enseignants

En mission en Polynésie française actuellement, Jean-Marie Panazol, inspecteur général de l’éducation nationale, directeur de l’Ecole supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR) a par ailleurs présenté la mise en œuvre des nouvelles mesures de modernisation et de revalorisation de la carrière des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation-psychologues, fonctionnaires et assimilés qui sont proposées dans le cadre du protocole Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR).

Une convention de partenariat en ce sens sera prochainement signée entre le ministère en charge de l’Education et de l’enseignement supérieur, le Vice-rectorat de la Polynésie française et l’Ecole supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR).

Cette convention aura pour objet de fixer les modalités de partenariat entre le ministère de l’Education, le Vice-rectorat et le titulaire, en matière de formation des personnels d’encadrement pédagogiques et administratifs, des personnels ingénieurs, administratifs, techniques, sociaux et de santé affectés dans les établissements scolaires et services administratifs du système éducatif de la Polynésie française, ainsi qu’au Vice-rectorat de la Polynésie française. Il s’agira de formaliser et mettre en œuvre la formation continue à distance, notamment dans les archipels éloignés, mais aussi de repérer et d’accompagner les personnels qui auraient besoin d’un parcours de formation hybride ou à distance.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close