Education: vers la mise en oeuvre du nouveau cycle III

La ministre du Travail, de la formation professionnelle et de l’éducation, en charge de la fonction publique, de la recherche et de l’enseignement supérieur, Tea Frogier, a été reçue, mercredi, par le directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO) du ministère de l’Education nationale, dans le cadre du dialogue de gestion annuel, en préparation de la rentrée scolaire 2018.

La direction générale de l’enseignement scolaire est responsable des programmes budgétaires relatifs à l’enseignement scolaire public du premier degré, à l’enseignement scolaire public du second degré et à la vie de l’élève arrêtés dans les lois de finances.

La ministre a exposé la politique éducative qu’elle entend mettre en œuvre, notamment en matière d’extension des CP dédoublés, dits à 12 élèves, en CE1 dans les écoles situées en REP+, ainsi que l’expérimentation, aux Tuamotu et aux Marquises, d’implantation de classe de 6ème dans les écoles. Ce dispositif permettra de reculer d’un an le départ des élèves vers les collèges, et de mettre réellement en œuvre le nouveau cycle III (CM1, CM2 et 6ème). La gouvernance de ce dispositif devra associer étroitement les principaux de collèges et les inspecteurs de l’éducation nationale.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close