En mémoire des victimes de l’attentat de Nice

 

Le président Edouard Fritch et les membres du gouvernement se sont rassemblés, lundi, à 12 h, à Papeete, devant le bâtiment du Haut-commissariat pour la cérémonie de recueillement organisée en mémoire des victimes de l’attentat de Nice, le 14 juillet.

Aux côtés du Haut-commissaire, René Bidal, du président de l’Assemblée de la Polynésie française, Marcel Tuihani, et du maire de Papeete, Michel Buillard, une minute de silence a été observée.

Le recueillement en mémoire des victimes de l’attentat s’est poursuivi par une messe à la Cathédrale, à Papeete, où des centaines de personnes se sont données rendez-vous, sur invitation du diocèse.

IMG_2107

Cette messe a été célébrée par le Révérend-Père Jean-Pierre Cottanceau, administrateur apostolique de l’archidiocèse de Papeete. Divers chants ont été entonnés par l’assemblée présente et également par une belle chorale.

Le massacre du 14 juillet dernier à Nice a fait 84 morts et plus de 200 blessés. Pour rappel, les villes de Papeete et Nice sont jumelées depuis novembre 2009.

A partir des communiqués du gouvernement et de la Ville de Papeete.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close