En mémoire d’un illustre Résistant

Du 21 au 29 mai, le service de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de Polynésie française annonce la tenue d’une exposition  en mémoire d’un illustre Résistant français durant la Seconde guerre mondiale.

Cette exposition est bien entendu gratuite.

Pour la petite histoire, sachez que Jean Moulin est né le 20 juin 1899 à Béziers, dans l’Hérault, et mort le 8 juillet 1943 à Metz.

En septembre 1941, il rejoint la France Libre à Londres où il est reçu par le général de Gaulle. L’occasion pour lui de faire un compte-rendu détaillé de l’état de la Résistance en France et de ses besoins, notamment financiers et en armement.

Puis il est envoyé à Lyon pour unifier les mouvements de la Résistance. Il est arrêté à Caluire, dans la banlieue de Lyon, le 21 juin 1943 et conduit au siège de la Gestapo. Il meurt dans le train qui le transporte en Allemagne peu avant le passage de la frontière.

Il dirigea le Conseil national de la Résistance  durant la Seconde guerre mondiale. Il est souvent considéré comme l’un des principaux héros de la Résistance. Il est nommé général de brigade à titre posthume lors de le libération, puie général de division en 1946.

Un cénotaphe lui est dédié au Panthéon où se trouvent les tombeaux des grands hommes de le République française. Son corps n’a jamais été identifié avec certitude, et l’urne transférée au Panthéon ne contient que les « cendres présumées de Jean Moulin ».

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close